Gestion des identités : LastPass rejoint la maison LogMeIn

AuthentificationEntrepriseFusions-acquisitionsRisquesSécurité
logmein-lastpass
2 1

L’Américain Marvasol, éditeur du gestionnaire de mots de passe et d’identités numériques LastPass, tombe dans le giron de LogMeIn pour 110 millions de dollars.

Deal 100 % américain dans la gestion des identités et des accès (IAM) : pour alimenter sa stratégie de croissance sur ce marché, LogMeIn fait l’acquisition de Marvasol.

Cet éditeur basé dans l’État de Virginie est à l’origine d’un gestionnaire de mots de passe souvent recommandé par les experts en sécurité IT : LastPass.

La transaction devrait être finalisée dans les prochaines semaines, pour un montant de 110 millions de dollars en cash. Pourront s’y ajouter, dans un délai de deux ans, 15 millions de dollars, également en numéraire, sous la forme de paiements conditionnels auprès des détenteurs de fonds propres et des principaux employés de Marvasol.

LogMeIn compte intégrer à LastPass des fonctionnalités complémentaires issues d’investissements précédents. En première ligne, les technologies issues du rachat de Meldium (opération annoncée en septembre 2014).

Une prise en charge des deux produits sera assurée jusqu’à nouvel ordre. Mais à terme, il est question de les réunir au sein d’une offre unique de gestion des identités basée sur le service et la marque LastPass.

Utilisé pour pallier les limites du cerveau humain en matière de gestion des mots de passe, LastPass fonctionne actuellement sur un modèle économique freemium.

La formule de base, gratuit, permet la synchronisation entre les navigateurs Web sur Windows, Mac et Linux, le remplissage automatique des formulaires (profils pour chaque carte de crédit, membre de la famille ou encore adresse de facturation), le partage d’identifiants de connexion, l’archivage de notes sécurisées et l’authentification multifactorielle.

La version Premium (12 dollars par an et par utilisateur) ajoute la synchronisation mobile illimitée, des option supplémentaires pour l’authentification forte et une assistance technique prioritaire.

Avec l’offre Enterprise (entre 18 et 24 dollars par an et par salarié selon l’effectif de la société ; 15 000 clients revendiqués), on bénéficie d’une console d’administration centralisée, d’une intégration Active Directory, de dossiers partagés avec options de permissions ou encore de règles de sécurité et stratégies d’accès paramétrables. L’authentification unique (Single-Sign-On) est prise en charge sur un catalogue d’applications cloud. Chaque employé a son propre « coffre-fort » donnant la possibilité de séparer les usages personnels et professionnels.

En mettant la main sur LastPass, LogMeIn se donne davantage de moyens pour suivre l’évolution des approches en matière de gestion des identités, entre le déploiement du cloud et la multiplication applications mobiles introduites dans l’entreprise par les employés.

Crédit photo : Ruslan Grumble – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur