Gestion des infrastructures : Dell acquiert Quest Software

RégulationsRéseaux

Nouveau signal fort donné par Dell qui renforce ses assises dans le middleware : il acquiert Quest Software pour 2,4 milliards de dollars.

Après de multiples tergiversations pour boucler l’opération de croissance externe, Dell finit par mettre la main sur Quest Software.

Montant : 2,4 milliards de dollars. Un autre investissement lourd de Dell après celui de Wyse (clients légers).

Selon Silicon.fr, Dell entre dans le top 4 des principaux acteurs globaux de la gestion des infrastructures IT avec IBM, HP et CA.

La firme IT, qui parie toujours sur un mixte hardware (serveurs, postes de travail, PC) et software, renforce le portefeuille de sa division logiciels avec des solutions de gestion des infrastructures serveurs, stockage, réseaux et poste de travail de premier plan.

En effet, Quest Software propose des solutions de gestion et de pilotage de l’informatique et des IT pour la gestion des bases de données, la sécurité et la sauvegarde, la gestion de la performance, des environnements de travail, la gestion des accès et des identités, ainsi que la gestion des environnements Windows Server, Exchange et SharePoint.

Créé en 1987, Quest revendique 100 000 organisations clientes dans le monde. Notamment France Télévisions qui a adopté la solution Quest ChangeBASE pour migrer vers Windows 7.

La société IT américaine affiche un chiffre d’affaires de 857 millions de dollars au cours du dernier exercice fiscal, selon le communiqué.

Son effectif est éparpillé dans 60 bureaux dans 23 pays (3850 collaborateurs en tout).

Le siège social de la société se trouve à Aliso Viejo en Californie.

Avant son rapprochement avec Dell, Quest avait procédé à une série d’acquisition dans ses domaines de prédilection (virtualisation, sauvegarde…) comme Bakbone ou Vizioncore.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur