Gestion de l’impression : OKI prodigue des conseils anti-gaspi pour les PME

EntrepriseImprimantesMobilitéPoste de travail
oki-printing-impression-economie-optimisation-rationalisation

A partir d’une étude IDC, le fournisseur de solutions d’impression livre aux entreprises des recommandations aux entreprises pour limitant les coûts.

Sur la base d’une étude IDC commandée par OKI, un livre blanc intitulé “Considérations d’achat des PME pour une impression plus intelligente” a été publié.

Une manière pour le spécialiste de l’impression d’origine japonaise de présenter son offre de services pour optimiser l’utilisation de leurs imprimantes.

OKI recommande aux PME de “changer leurs habitudes en matière d’achat et de gestion de solutions d’impression si elles souhaitent en rentabiliser les coûts”.

Il s’agit au départ d’identifier et analyser les activités d’impression pour apporter une solution adaptée aux besoins des PME, recommande le fournisseur de services d’impression.

“Les utilisateurs ont tendance à imprimer davantage pour mieux se les approprier. Cela génère un surplus d’impressions pas forcément utiles (impression en couleur au lieu du noir et blanc, quantité d’exemplaires imprimés parfois trop élevée)”, considère OKI France.

Ce prestataire commercialise en mode indirect une gamme d’imprimantes et de multifonctions LED du marché (en monochrome et en couleur) pour tous les types d’entreprises : professions libérales, TPE, grands comptes…

OKI recommande plusieurs solutions pour réduire le gaspillage comme les configurations par défaut (impression en noir et blanc,sortie recto-verso), limiter l’utilisation de l’impression couleur (aux graphistes par exemple), définir un quota maximum de sortie couleur par utilisateur ou établir un mode “économie de toner” (pour éviter le recours abusif à l’impression HD).

Quiz : Etes-vous un expert en imprimantes ?

(Credit photo : Shutterstock.com – Copyright : Pavel L Photo and Video)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur