Gestion des talents en entreprise : CrossKnowledge tombe dans le giron de Wiley

CloudEntrepriseGestion des talentsManagementNominations
crossknowledge-wiley-formation-professionnelle-gestion-talents

Enorme deal : le français CrossKnowledge (e-learning et formation professionnelle) est acquis par l’éditeur américain Wiley. Montant de la transaction : 175 millions de dollars en cash.

(Update : 16/04/14 à 11h10) Le pionnier de l’e-learning français CrossKnowledge tombe dans le giron du groupe américain John Wiley & Sons, qui se positionne comme “un éditeur international de contenus et de solutions améliorant l’efficacité de la recherche, de l’éducation et des pratiques professionnelles” [Wiley n’est pas d’origine britannique comme indiqué auparavant, ndlr].

Le montant de la transaction est impressionnant : 175 millions de dollars en cash. Le deal devrait être conclu début mai.

Que de chemin parcouru par CrossKnowledge depuis sa création remontant à l’année 2000 par quatre associés dont Mickaël Ohana (qui a pris les fonctions de P-DG de l’entreprise)…La société – non cotée et basée à Suresnes (Hauts-de-Seine) – emploie désormais plus de 200 personnes dans une dizaine de pays.

Son positionnement a évolué progressivement : en pariant initialement sur le numérique au service de la formation professionnelle, elle a proposé des solutions d’apprentissage en ligne via un modèle de licence, et compte parmi ses clients à la fois de grandes entreprises internationales, de grandes écoles et universités et des PME (17 000 objets d’apprentissage en 17 langues, accessible via une plateforme cloud).

Implantée dans dix pays* (dont le Brésil récemment), la société innovante réalise plus de la moitié de son business à l’international. Le chiffre d’affaires de CrossKnowledge s’est établi à 27 millions d’euros pour son dernier exercice (juin 2012 – juin 2013).

“Dans une économie du savoir, toutes les organisations cherchent à combler leurs lacunes en matière de talents et investir dans leurs équipes existantes avant de recruter des ressources supplémentaires (…) Wiley et CrossKnowledge sont à l’avant-garde de cette tendance lourde du marché”, déclare Steve Smith, Président et CEO de Wiley, cité dans le communiqué.

De son côté, Wiley a multiplié les opérations de croissance externe pour consolider sa position. Début avril, Wiley a acquis Profiles International, un fournisseur de tests de recrutement (montant de la transaction non dévoilé). En février 2012, la société américaine, coté au NYSE, avait annoncé l’acquisition d’Inscape, un fournisseur de solutions pour évaluer le comportement des collaborateurs en entreprise afin de gagner en productivité (85 millions de dollars).

* France, Etats-Unis/Amérique du Nord, Suisse, Royaume-Uni, Pays-Bas, Italie, Belgique, Espagne, Allemagne et Brésil.

Quiz : Connaissez-vous les formations aux métiers high-tech ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur