Goldridge cartographie l’information

Cloud

Information Innovation arrive en France avec son outil de veille concurrentielle, Goldridge. L’enjeu est de proposer automatiquement et de façon synthétique toute l’information qui concerne un des sept secteurs que couvre ce moteur de recherche. Mais aussi de présenter une cartographie de l’entreprise avec toutes ses ramifications.

Posséder l’information sur son ennemi et prévoir sa stratégie ont été les points cruciaux de toutes les armées engagées dans un conflit. Aujourd’hui, c’est le monde de l’entreprise qui reprend ce concept. Une idée qui n’est pourtant pas nouvelle, et qui a fait fleurir dès le 19ème siècle les agences de presse et notamment l’AFP. L’apparition d’un grand nombre de groupes et de leurs multitudes de filiales a rendu complexe la recherche d’informations sur ses concurrents. Sans oublier que l’apparition d’Internet a multiplié les sources au point d’inonder les systèmes de veille traditionnels de l’entreprise. Information Innovation, une société néerlandaise, semble avoir compris tous ces enjeux, en proposant d’automatiser la recherche de l’information.

Une carte interactive d’une entreprise et de ses partenaires

Information Innovation, société spécialisée dans la conception d’outils de visualisation stratégique pour entreprises, lance la deuxième version de son moteur de recherche et en profite pour ouvrir un bureau à Paris. Son produit Goldridge permet de cartographier automatiquement une entreprise avec l’ensemble de ses filiales, de ses partenariats et de ses alliances. La version 2 du produit permet d’obtenir une carte interactive. Ainsi, il est possible de cliquer sur n’importe quelle société afin d’en savoir plus, soit sous forme de document écrit issu des 20 000 sites que Goldridge analyse continuellement, soit de nouveau sous forme d’une carte afin de connaître plus précisément les ramifications de cette société. Mais le système peut s’appliquer tout aussi bien à des thèmes. Sur Bluetooth, Goldridge affichera par exemple toutes les sociétés liées de près ou de loin à la norme de transmission sans fil.

L’outil de veille permet de faire remonter environ 1 000 informations par jour sur quelque 40 000 sociétés. Goldridge s’intéresse plus particulièrement aux secteurs des télécoms, informatique et Internet, médias et enfin banques et finance. Toutefois, il couvre aussi les domaines énergétique, transports, distribution, voyages, loisir et défense. Goldridge ne permet pas de programmer automatiquement la recherche comme certains outils de veille. La recherche d’informations se fait toujours manuellement et ponctuellement.

La sagesse d’Information Innovation est peut être d’avoir su coupler l’automatisation avec le traitement humain. Ainsi toute information remontée par le moteur de recherche est analysée par une équipe qui valide ou non l’information. A terme, l’outil devrait intégrer des informations de type rumeurs ou perspectives. Des informations qui sont utiles pour avoir une vision à long terme de la société. Ainsi les informations données ne répercutent que les faits. Dans une prochaine version, Colombes de Lastours, responsable du développement pour Information Innovation, imagine déjà la superposition d’un calque sur l’arborescence initiale afin de présenter les évolutions futures de la société.

Un outil réservé aux grandes entreprises

L’outil, qui est accessible en ligne via un mot de passe et un login, s’adresse à des grands groupes, notamment à cause de son prix. Ce dernier coûte en effet 60 000 dollars par an pour une utilisation illimitée, ou bien 2 500 dollars par an, mais avec un prix de 200 dollars à chaque affichage de l’arborescence d’une société. Selon Information Innovation, le tarif est loin d’être prohibitif. La société qui compte à ce jour 40 entreprises clientes dont un opérateur télécoms en France estime qu’à terme, “cela revient moins cher que des dépêches d’agences qui n’ont pas le mérite de synthétiser l’information”.

Goldridge n’affiche pour l’instant que des informations en anglais. Son objectif est de traduire l’information en fonction du pays où il se trouve. A ce titre, Information Innovation devrait s’ouvrir en Allemagne, en Suisse ainsi qu’en Europe du Nord. Aujourd’hui, la société est présente en Angleterre, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis, et depuis 2 mois en France.

Pour en savoir plus : Goldridge


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur