Google a trouvé un nouveau moteur R&D : la voiture

Cloud

Un nouveau défi pour Google qui se lance dans l’automobile. Le groupe Internet présente un concept de voiture qui se conduit tout seul.

Faudra-t-il s’attendre à une KanGoogle ?

En plein Mondial de l’Auto (Paris), Google a annoncé qu’il s’attelait à concevoir une voiture entièrement automatisée. Soyons clair : plus besoin de conducteur.

Outre-Atlantique, ce prototype a déjà parcouru plus de 225 000 kilomètres le long de la côte Pacifique entre Mountain View et Santa Monica. “Nous pensons que c’est une première en matière de recherche robotique”, annonce Google sur son blog.

Selon Silicon.fr, le véhicule du futur de Google, bardées de caméras, de radars et de lasers télémétriques, permet de capter l’environnement et les automobiles à proximité.

Ces interfaces de contrôle sont complétées avec les informations de navigation, de trafic et de cartes issus des bases de données de Google.

Objectif affiché par la firme de Moutain View : “aider à prévenir les accidents de la route, donner plus de temps aux gens et réduire les émission de carbone en changeant radicalement l’usage de la voiture”.

Pour l’heure, Google en reste au stade de l’expérimentation et ne fournit aucun calendrier sur une éventuelle mise en production et commercialisation de son concept de véhicule 100% automatique.

Qui sait ? Un jour, les automobilistes seront peut-être appelés à alimenter la base de données Street View (service de vues panoramiques depuis la rue), rien qu’en empruntant une “Google car”.

(image photo véhicule Google Street View)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur