Google confirme l’arrivée d’un clone de Powerpoint

Cloud

La suite bureautique en ligne de Google s’enrichira l’été prochain d’un
module de présentation. Ce qui la rapprochera un peu plus d’Office…

Google va proposer un équivalent de Powerpoint en ligne. A l’occasion du Web 2.0 Expo (A San Francisco du 15 au 18 avril 2007), Eric Schmidt le PDG de Google a confirmé l’arrivée de Presentations (nom anglais). L’application permettant la création de diapos dédiées à des séances de présentation est attendue pour l’été 2007. Elle sera intégrée à Document et Tableur (Docs & Spreadsheet), la suite bureautique en ligne amorcée en octobre 2006.

Pour développer Presentations, Google s’appuiera notamment sur les technologies de Tonic Systems, une start-up de San Francisco spécialisée dans les solutions de traitements automatisés de documents sous Java. “Ils ont quelques technologies remarquables en matière de création de présentation et de conversion de documents, et cela va être une formidable avancée que d’intégrer le partage de présentation et les possibilités de collaboration à Document et Tableur”, évoque sur le blog de l’entreprise Sam Schillace, ingénieur chez Google. L’entreprise de Mountain View a récemment acquis Tonic Systems, pour un montant non dévoilé.

Partager les documents en ligne

Après le traitement de texte et les feuilles de calcul, Document et Tableur s’enrichit donc d’une nouvelle brique logicielle avec Presentations qui le rapproche un peu plus de la suite Microsoft Office. Cependant, il semble encore trop tôt pour parler de concurrent direct. D’abord parce que Presentations n’intégrera certainement pas toutes les fonctionnalités de Powerpoint. Document et Tableur (D&S) sont loin de prétendre rivaliser avec Word et Excel en terme de fonctionnalités. Ensuite, et Google ne s’en cache pas, la valeur de D &S tient essentiellement dans sa capacité à partager les documents en ligne et faciliter ainsi le travail collaboratif. En ce sens, Google viserait donc un autre marché que celui de Microsoft.

Il n’en reste pas moins que Google a commencé la commercialisation de sa suite en direction des entreprises. En février 2007, le moteur américain a lancé Google Apps Edition Premium, une version payante d’un pack de services professionnels en ligne qui intègre notamment D&S et Gmail, le webmail de Google, et des capacités de stockage élevées à 10 Go. Si D&S ne vise pas la concurrence frontale avec Office de Microsoft, aux dires de son PDG, il n’en prend pas moins le chemin.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur