Google dévoile son service Code Search

Cloud

Des milliards de lignes de code sont désormais indexées dans le moteur de
recherche.

Google a dévoilé un nouveau service permettant aux développeurs de rechercher des lignes de code logiciel.
Google Code Search a indexé plusieurs milliards de lignes de code provenant des archives disponibles sur le Web ainsi que des référentiels de contrôle logiciel issus de services comme SourceForge ou Google Code qui hébergent des projets open source.

“Nous allons nous efforcer de rendre cet outil pratique pour tout le monde, des étudiants en informatique jusqu’aux programmeurs professionnels en passant par les amateurs et passionnés de programmation.” C’est en ces termes que Tom Stocky, responsable produit chez Google, a présenté l’outil à Vnunet.com.

Le moteur de recherche a également publié une interface de programmation (application programming interface ou API) qui permet aux développeurs tiers d’intégrer une option de recherche de code dans leurs outils de développement.
Avec Google Code Search, les programmeurs pourront se familiariser avec le langage de programmation en recherchant des exemples de code de manière à mieux comprendre chaque fonction.

“Il leur fallait auparavant réfléchir à tous les logiciels appropriés, les télécharger, dézipper tous les fichiers avant de pouvoir enfin lancer leur recherche. Il leur suffit aujourd’hui de se rendre sur Google Code Search et d’effectuer tout simplement leurs recherches”, explique Tom Stocky.

Le nouveau service propose de limiter les champs de recherche à des langages spécifiques tels que Java ou C++ ou des licences logicielles. Les codes JavaScript ne seront pas indexés puisqu’ils sont directement incorporés dans les pages Web, mais les développeurs auront la possibilité de rechercher ce code en utilisant le moteur de recherche standard de Google.

Google n’est pas le premier à proposer ce type de service. La maison d’édition O’Reilly a lancé le mois dernier une version bêta de son service Code Search, un outil qui permet aux utilisateurs d’effectuer des recherches sur les 2,6 millions de lignes de code publiées dans ses livres.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 5 octobre 2005


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur