Google entame une réduction d’effectif chez DoubleClick

Cloud

Suite au rachat de DoubleClick, le moteur annonce 300 suppressions de postes. C’est une première.

Google a procédé à ses tout premiers licenciements à l’issue de l’acquisition de DoubleClick. Les 300 postes supprimés représentent environ un cinquième de la main d’oeuvre de DoubleClick et concernent uniquement le territoire américain.

Mais Google a prévenu que ces licenciements pourraient se poursuivre, à l’heure où le moteur de recherche passe en revue les activités de DoubleClick en dehors des Etats-Unis.

“Depuis la finalisation du rachat de DoubleClick, le 11 mars 2008, nous nous efforçons d’adapter l’effectif américain de la régie à notre organisation”, a déclaré Google dans un communiqué. “Comme c’est le cas lors de nombreuses fusions, cette intégration passe par une réduction de l’effectif de la société acquise.”

Le PDG de Google, Eric Schmidt, avait averti le mois dernier que la fusion risquait de s’accompagner d’une réduction d’effectif.

Le moteur de recherche a également annoncé qu’il envisageait de se séparer d’une division de DoubleClick appelée Performics Search Marketing, entrant en conflit direct avec les activités existantes de Google.

Traduction de l’article Google makes first ever job cuts de Vnunet.com en date du 4 avril 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur