Google et Facebook chassent les liens hypertextes trop longs

Pour s’adapter à Twitter et ses mini-messages, Google et Facebook créent des outils pour raccourcir les URL.

google - logo

Google vient dévoiler un nouvel outil pour raccourcir les URL, à l’instar d’un service comme Bit.ly ou Tinyurl:  Google URL Shortener.

Un outil qui se révèle pratique pour les adeptes de Twitter et ses messages à 140 caractères (tweet).

Google compte intégrer cette nouvelle fonction dans des outils comme la barre d’outils Google Toolbar ou FeedBurner (service de gestion de flux RSS, propriété de Google).

Dans une contribution blog en date du 14 décembre, Muthu Muthusrinivasan, Ben D’Angelo et Devin Mullins, trois ingénieurs logiciels chez Google, assurent que le groupe Internet compte veiller à la « stabilité », la « sécurité » et à la « rapidité » du service Google URL Shortener.

De son côté, Inside Facebook révèle que Facebook teste de son côté son service de raccourci d’URL : FB.me.

Dans le cadre de sa stratégie mobilité, Facebook a décidé d’automatiser la réduction de la taille des URL pour la déclinaison de son service accessible via smartphone.

Derniers commentaires



One reply to Google et Facebook chassent les liens hypertextes trop longs
  • Le 16 décembre 2009 à 12:18 par Françoise Hivelin

    Empêcher les articles, les considérations économiques, politiques et philosophiques…. hummmm, garder pour usage commercial les oeuvres, photos, textes, reproductions que les artistes s’échangent gracieusement, c’est trahir l’espoir que Facebook avait fait naître d’échanges et de fraternité au-delà des frontières. DONC, de retour au commerce, au profit et à la nullité. Merci.

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

13:52:37