Google explore le marché du courant porteur en ligne

Mobilité

Le moteur apporte son soutien financier à Current Communications Group, un fournisseur de services haut débit via les lignes électriques.

Google étonne à nouveau en prenant position sur un marché où l’on ne l’attendait pas : le courant porteur en ligne (CPL). Le moteur de recherche vient de participer à un tour de table pour financer les activités de la société Current Communications Group, fournisseur de services multiplay par les lignes électriques aux Etats-Unis.

Le groupe d’investisseurs réunit Google, la banque d’affaires Goldman Sachs et le groupe de communication Hearst. Deux investisseurs financiers qui suivent Current Communications Group ont également confirmé leur soutien : EnerTech Capital et Liberty Associated Partners (un fonds d’investissement cogéré par le groupe Liberty Media de John Malone, propriétaire d’UPC en Europe). Le montant global de la levée de fonds n’a pas été communiqué mais le Wall Street Journal évoque un financement à hauteur de 100 millions de dollars.

Un meilleur accès à l’Internet

En l’état actuel, Google n’a pas apporté de précisions sur cet engagement. Sa direction a juste indiqué que cet investissement dans Current Communications Group était destiné à “promouvoir un meilleur accès à l’Internet”.

Current Communications Group a commencé à commercialiser son service d’accès Internet haut débit par CPL en mars 2004. Associée à une compagnie énergétique du nom de Cinergy, elle concentrait à l’époque ses activités sur trois Etats américains, l’Ohio, l’Indiana et le Kentucky.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur