Google Flight Search traverse l’Atlantique

Cloud
Google Flight Search

Le comparateur de vols Google Flight Search, qui ne couvrait jusqu’alors que les trajets en partance des Etats-Unis, s’ouvre à 5 pays d’Europe, dont la France.

Google met à contribution les capacités de son moteur de recherche pour étendre la disponibilité de son comparateur de vols Flight Search lancé à l’automne 2011 aux Etats-Unis.

Le service, qui ne couvrait depuis lors que les trajets en partance des grands aéroports américains, s’ouvre à l’Europe, avec la possibilité de rechercher les meilleurs prix pour des billets d’avion au départ d’Espagne, d’Italie, des Pays-Bas, du Royaume-Uni… et de France.

Étroitement lié à Google Search, il est néanmoins présenté en tant que rubrique indépendante à l’adresse URL dédiée, au même titre que les actualités, le shopping, la recherche d’images ou encore la navigation avec Maps.

Complément idéal à l’outil de recherche d’hôtels introduit dernièrement, Flight Search présente encore des imperfections.

En premier lieu, les prix s’affichent en dollars américains, sans lien direct vers un convertisseur de devises.

En outre, impasse est faite sur de nombreuses compagnies low cost comme easyJet et Ryanair, qui refusent pour certaines de voir leurs vols indexés par des tiers : leurs offres sont bien référencées, mais sans prix.

D’autres grands noms telle la Lufthansa manquent à l’appel d’un comparateur qui a par ailleurs tendance à multiplier les escales, à moins d’appliquer manuellement le filtre adéquat.

L’utilisateur a le contrôle sur d’autres paramètres comme les dates et horaires, les fourchettes de prix et la durée du vol. Une carte de sa destination lui est systématiquement présentée, avec les aéroports les plus proches.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien les services de Google ?

Crédit photo : B. Melo – Shuttertstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur