Google France attire plus de 17 millions d’internautes… par jour

Marketing
top 30 internet France Mediametrie Nielsen Netratings

Selon le dernier classement Mediamétrie, Google attire plus de 39 millions d’internautes français chaque mois et plus de 17 millions d’internautes.. par jour

Comme chaque mois, Médiamétrie vient de publier son classement Nielsen Netratings permettant de mieux connaitre l’audience de l’internet français. Depuis cet été, ce classement a gagné en pertinence puisqu’il ne se limite plus à un simple panel mais s’appuie également sur des outils site centrics pour affiner les chiffres.

 

Cette mesure dite “hybride” ne chamboule toutefois pas le podium et les sites les plus populaires restent Microsoft (5e avec 25 millions de visiteurs uniques par mois), Windows Live (4e avec 28 millions de visiteurs uniques par mois), Youtube (3e avec 29e millions de V.U. par mois), Facebook (2e avec 32 millions de VU par mois et l’incontournable Google.fr, qui attire désormais plus de 39 millions d’internautes français chaque mois sur son moteur de recherche.

 

Mais le classement Médiamétrie permet également d’appréhender l’audience quotidienne des grands sites français et on découvre à cette occasion de forte disparités. Si le classement général n’est pas chamboulé, les usages diffèrent fortement entre Microsoft, qui attire moins de 4 millions d’internautes chaque jour sur son site, et Google, qui en revendique quotidiennement plus de 17,5 millions !

 

A ce petit jeu du classement quotidien, on mesure également la puissance de Facebook (11,2 millions d’internautes chaque jour,  de Windows Live, propriété de Microsoft, qui attire plus de 9 millions d’internautes par mois et la bonne performance d’Orange, numéro 7 en audience mensuelle mais qui se hisse à la 5e place en audience quotidienne avec plus de 6 millions de visiteurs.

 

Face à ces géants du web, les groupes de presse écrite en ligne sont plus modestes : AuFeminin franchit le seuil des 1,1 million de VU/J, le Figaro le rate de peu (975 000 VU/J) et L’Internaute, CommentçaMarche, FranceTelevision, Doctissimo ou encore Allociné, proches des 10 millions de lecteurs par mois, peinent à s’approcher du million de lecteurs quotidiens. L’avenir de la presse serait il algorithmique ?

 

top 30 internet France Mediametrie Nielsen Netratings

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur