Google G1 : 10% moins cher à fabriquer que l’iPhone

Mobilité

Une étude révèle que les composants du téléphone de Google coûte moins cher que ceux de son concurrent direct.

Le nouveau téléphone de Google coûte 10% de moins à fabriquer que son concurrent le plus sérieux : l’iPhone. C’est le résultat d’une étude menée par l’agence d’intelligence marketing iSuppli, basée en Californie.

Sans “disséquer” le G1, les auteurs de l’étude ont estimé le coût des composants et matériaux du téléphone à144 dollars (115 euros). Par comparaison, le smartphone d’Apple revient à un peu plus de 174 dollars (près de 140 euros) également en composants et matériaux. Les deux téléphones se vendent respectivement pour 179 dollars et 199 dollars aux Etats-Unis.

La marge de Google est plus importante que celle d’Apple, mais ces estimations ne prennent pas en compte le coût du logiciel, ni celui de la R&D, de la fabrication ou encore des accessoires qui accompagnent le smartphone.

Facteur “Wahou!”

iSuppli a conclu que le “noyau” du G1 était la partie la plus onéreuse, notamment grâce à la présence des microprocesseurs ARM11 et ARM7. Avec 29 dollars, cela représente près de 20% du coût total. Vient ensuite l’écran tactile de 3,2 pouces à presque 20 dollars et l’appareil photo numérique intégré de 3 méga pixels qui ne coûte que 12 dollars.

La raison d’une telle différence de prix? Pour Tina Teng, analyste chez iSuppli, il faut aller chercher du côté de la capacité de mémoire moindre du G1 et surtout du design. Si le “Google Phone” fait partie des smartphones “supérieurs à la moyenne dans l’industrie”, il lui manque le “facteur Wahou!” dont a bénéficié l’iPhone, faisant référence à une ergonomie et un design impressionnants.

Le G1 est en effet plus épais mais moins large que l’iPhone. Reste que les capacités du téléphone de Google résident dans ses fonctionnalités : “Chaque jour, il existe 5 ou 6 nouvelles applications disponibles au téléchargement”, tempère Tina Teng, soulignant l’engouement que le premier mobile sous l’OS Android suscite.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur