Google met la main sur Digisfera pour renforcer Street View

EntrepriseFusions-acquisitionsMobilité
3 1

Google vient de jeter son dévolu sur la start-up Digisfera pour renforcer son activité de photographie à 360 degrés au sein de sa division Street View.

Google vient de mettre la main sur Digisfera. Les termes de la transaction n’ont pas été divulgués.

Créée en janvier 2011 par António Cabral et son fils Manuel Cabral, cette start-up portugaise est spécialisée dans la photographie à 360 degrés.

Sur son site, elle annonce que son équipe rejoindra la division en charge de Street View au sein de Google. On ne sait toutefois pas si les deux fondateurs intégreront également Google.

Le savoir-faire de la start-up viendra consolider les efforts de Google dans le domaine de la photo à 360 degrés.

Première conséquence de cette acquisition : Digisfera annonce stopper le développement de son application PanoTag. Ses actuels utilisateurs auront jusqu’au 31 octobre 2016 (date de l’arrêt des serveurs) pour l’utiliser, même s’il ne comptera plus de nouveaux utilisateurs à partir de maintenant.

Dès les prochaines semaines, la start-up prévoit également de rendre open source son client Web Marzipano qui permet de visualiser des photos prises à 360 degrés.

Digisfera a profité de plusieurs événements médiatiques pour s’illustrer. Ce fut notamment le cas lors de la Coupe du monde de football qui s’est déroulée au Brésil en 2014 avec des clichés panoramiques à 360 degrés interactifs (en très haute définition) publiés sur un site dédié.

A l’occasion de l’investiture du président américain Barack Obama et lors des jeux olympiques d’hiver de Sochi en Russie, la start-up avait également répondu présente.

Cette acquisition intervient alors que Google accentue ses efforts avec Street View. Début septembre dernier, la firme de Mountain View lançait une nouvelle application mobile Street View sur iOS et Android (indépendante de Google Maps).

L’objectif est de populariser les photo-sphères et d’apporter une composante collaborative. Via la nouvelle application de Street View, le mobinautes peut en effet partager leurs propres photo-sphères sur Google Maps.

Pour rappel, les photo-sphères sont des photos panoramiques « augmentées » puisqu’elles sont créées à partie de multiples photos tapissant une sphère virtuelle autour de celui qui les saisit.

Google a aussi mis l’accent sur deux APN photo-sphérique (Theta S de Ricoh et Iris360 de NCTech) de deux constructeurs. Avant cela, durant la dernière conférence Google I/O, Google avait mis en avant un partenariat avec GoPro, toujours dans le domaine de la photo-sphérique.

Google entend bien développer ce pan de son activité en rendant les photo-sphères populaires. Les photographes professionnels ne sont pas en reste puisque Google a récemment lancé Street View Trusted (qui a remplacé le service Google Business View). Il leur permet de publier des photos sphériques sur Street View.

 

Crédit photo : Digisfera


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur