Google Now aurait besoin d’assistance en interne

Apps mobilesMobilitéOS mobiles
4 0

Google Now susciterait des convoitises au sein de Google. L’équipe initiale de développeurs n’aurait pas apprécié l’orientation fixée par Sundar Pichai.

Le développement de Google Now semble provoquer des remous au sein de Google.

Tant et si bien que la plupart des développeurs à l’origine de l’assistant personnel d’Android ont quitté le navire ces derniers mois, selon une enquête de Re/Code.

Ironie de l’histoire, une série de départs serait survenue juste avant la conférence développeurs Google I/O organisée en mai dernier.

Lors de ce rendez-vous IT annuel, Google avait annoncé Android 6.0 ainsi que Now on Tap, une évolution majeure de Google Now.

Cette nouvelle fonctionnalité permet à l’utilisateur d’accéder à Google Now dans n’importe quel contexte par un appui long sur le bouton Home (pour des informations relatives à l’application en cours ou bien au contenu visualisé).

Comment expliquer les divergences en interne ? Il semble bien que le torchon brûlait depuis un certain temps entre Sundar Pichai, le Mr Produits de Google qui deviendra le P-DG de Google dans la nouvelle configuration Alphabet, et une grande partie des développeurs de Google Now.

A l’origine, il s’agit d’une vision différente pour l’assistant initialement lancé à titre expérimental par l’équipe de développeurs derrière Google Maps. Et ce, avant l’annonce officielle de la sortie de l’outil dans le cadre de la session Google I/O 2012 sur fond d’apparition d’Android Jelly Bean (version 4.3).

A l’époque, Google Now bénéficiait du soutien total du CEO Larry Page. Puis Amit Singhai, Vice-Président Senior de la division Recherche, a demandé à ce que le développement de l’assistant personnel numérique passe de la division Android à la sienne.

Le feu vert donné par Sundar Pichai auraît signé le début de la fuite des développeurs de Google.

Parmi les développeurs initiaux de l’assistant, il n’en resterait plus qu’un seul, toujours selon Re/Code. De là à considérer que l’avenir de Google Now est indécis ?

L’idée de délaisser Google Now ne semble pas d’actualité. Bien au contraire. Google ajoute sans cesse de nouvelles fonctions sur son assistant, qui bénéficierait par ailleurs d’une solide base d’utilisateurs mensuels (on évoque plus de 100 millions de mobinautes).

Face aux efforts de Microsoft (Cortana) et d’Apple (Siri), Google Now constitue une pièce maîtresse dans les outils de communication de la firme Internet de Mountain View.

Cortana vient d’ailleurs d’atterrir en bêta publique sur Android. Gare à la concurrence pour éviter d’être débordé sur sa propre plateforme.

(Crédit photo @Ratchapoln / Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur