Google Play Musique : et maintenant iOS

CloudMobilitéOS mobilesSmartphones
google-play-musique-ios

Pour accélérer l’adoption de son service de musique en streaming, Google le décline sous la forme d’une application mobile destinée aux terminaux équipés du système d’exploitation Apple iOS.

Ce week-end, la logithèque du système d’exploitation iOS s’est enrichie d’une application phare : Google Play Musique (version 1.0.1.806).

Près de deux ans se seront écoulés entre sa mise à disposition sur Android (en novembre 2011 aux États-Unis) et la finalisation de ce portage vers la plate-forme d’Apple.

Le développement aurait notamment été retardé par les exigences de la firme de Cupertino, qui refuse catégoriquement l’implémentation de la technologie Adobe Flash, sur laquelle Google s’appuie pour assurer la gestion des DRM.

Jusqu’alors, les possesseurs d’un iPhone et/ou d’une tablette iPad devaient ainsi se rabattre sur l’application Web ou opter pour des solutions tierces comme gMusic 2.

Officiellement accessible en France depuis le 13 novembre 2012, Google Play Musique est positionné sur le créneau d’Apple iTunes Match et d’Amazon Cloud Player.

Le service permet de stocker de la musique en ligne – jusqu’à 20 000 morceaux – et de la diffuser via le Web ou  sur mobile, avec jusqu’à 10 terminaux associables à un même compte.

Tous les fichiers FLAC (sans perte de qualité), Ogg Vorbis et .aac (Apple Audio Codec) sont automatiquement convertis au format MP3, à 320 Kbit/s.

La formule ‘Accès Illimité’, lancée début août en France, entre pour sa part en concurrence avec Deezer et Spotify.

Elle donne accès, pour 9,99 euros TTC par mois, au streaming illimité – et sans publicité – d’un catalogue de plusieurs millions de titres, à des radios interactives personnalisées et à différents contenus éditoriaux.

Cet ensemble constitue l’un des piliers de Google dans sa conquête du grand public, reflétant l’importance que le groupe Internet accorde aux contenus et plus particulièrement au divertissement numérique.

Cette stratégie implique, en parallèle, la mise sur le marché d’une offre hardware, avec en l’occurrence le récent lancement commercial du smartphone Nexus 5, fer de lance de l’offre mobile pour la fin de l’année, aux côtés de la tablette Nexus 7 (2e génération).

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur les différents services de Google ?

Crédit photo : ra2studio – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur