Google toujours plus haut : un aéroport loué près de son siège social

Mobilité
sergey-brin-google-nasa-planetary-ventures-moffet-airfield

En Californie, Google va rénover un site aéroportuaire de la NASA situé près de son quartier général pour effectuer de la R&D.

Google va louer un aéroport rattaché à l’agence spatiale américaine (NASA) pour une durée de 60 ans et localisé à Moffett Field en Californie (sud de la Baie de San Francisco).

Avantage du site : sa proximité géographique avec le siège social de la firme Internet à Mountain View.

Dans le communiqué de la NASA, il est précisé que le bail porte sur un terrain d’environ 40 hectares incluant trois hangars, un bâtiment de supervision des vols, deux pistes de décollage/atterrissage et…un terrain de golf. L’accord a été signé avec Planetary Ventures du nom d’une filiale de Google qui gère des dossiers immobiliers.

Le groupe Internet compte rénover le hangar 1 qui constitue le bâtiment historique de Moffett Federal Airfield. Le complexe, comprenant deux autres hangars, devant servir “à de la recherche, du développement, de l’assemblage et des tests dans les domaines de l’exploration spatiale, de l’aviation, de la robotique et d’autres technologies émergentes”, précise le communiqué de la NASA.

Un cabinet d’architectes SWA Group a déjà planché sur le projet de rénovation et fourni des plans (accès à un document PDF).

Planetary Ventures compte investir plus de 200 millions de dollars pour rénover le site aéoportuaire et verser 1,16 milliard de dollars de loyers à la NASA sur la durée globale du bail. Cet accord permet à la NASA d’économiser 6,3 millions de dollars par an.

Les dirigeants de Google connaissent déjà le site car ils exploitaient déjà les pistes de l’aéroport pour leurs propres besoins. En octobre 2008, on signalait un Boeing 767, un Boeing 757 et deux Gulfstream V (avions d’affaires capables de transporter une dizaine de personnes) mis à la disposition du trio des top managers : Eric Schmidt, Larry Page et Sergey Brin (fan de sensations extrêmes en altitude à en croire sa page Google Plus).

La transformation originale d’un Boeing 767 par les co-fondateurs de Google avait fait l’objet d’un scandale en 2006, selon Silicon.fr.

—–
Quiz : Connaissez-vous les matériaux qui composent les produits high-tech ?
—–
(Crédit photo : Photo Google Plus page Sergey Brin)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur