Google Plus s’ouvre aux jeunes de treize ans et plus

Marketing
logo Google Plus

Le réseau social de Google a décidé de s’ouvrir aux mineurs, mais s’adapte pour mieux les protéger des danger du Net.

Après de nouvelles améliorations de sécurité, Google+ ouvre finalement ses portes aux mineurs âgés de plus de treize ans.

Bradley Horowitz, Vice-Président de la gestion des produits chez Google, a fait l’annonce sur son compte Google+.

S’il a fallu tant de temps, c’est que le moteur voulait “leur fournir des outils qui favorisent la sécurité en même temps que la possibilité de s’exprimer.”

Ces améliorations sécuritaires comprennent par exemple des notifications qui alerteront les jeunes qui publient un message hors de leurs cercles d’amis. Pour les inciter à réfléchir, mais sans les bloquer.

Selon Gizmodo, la webcam et les micros seront désactivés pour toute demande de vidéochat extérieure aux cercles, et le mur des mineurs sera mieux isolé du monde extérieur.

Des protections intéressante, mais dont l’efficacité n’est pas encore prouvée. Quoi qu’il en soit, il était difficile d’attendre plus longtemps avant d’ouvrir le réseau aux moins de 18 ans, qui s’y inscrivaient en trichant sur leur âge.

Les adolescents et les jeunes adultes sont les utilisateurs d’Internet les plus actifs de la planète. Et surprise, surprise, ils sont aussi des êtres humains qui aiment passer du temps avec leur famille et amis,” glisse le VP.

Mi-2011, Facebook avait tenté d’élargir la fourchette des âges autorisés sur son réseau social.

Mark Zuckerberg avait le projet de donner la possibilité aux mineurs de moins de treize ans d’accéder de manière plus sécurisée à la plate-forme.

Mais il avait reculé à l’époque en raison du tollé provoqué aux Etats-Unis.

Logo : © Cybrain-Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur