Google+ se jette dans le bain des jeux sociaux

Marketing

Pour concurrence Facebook, Google+, le réseau social de Google, va progressivement déployer 16 jeux sociaux pour ses membres, dont le célèbre Angry Birds.

Google+ reprend les recettes qui font le succès de Facebook. Le tout nouveau réseau social de la firme de Mountain View se dote, dans un premier temps, de 16 nouveaux jeux avec lesquels les utilisateurs de Google+ pourront s’amuser.

Ils seront installés progressivement sur Google+ dans les jours à venir.

Par ses jeux se trouve le célèbre Angry Birds de l’éditeur finlandais Rovio, qui compte déjà des millions d’adeptes sur d’autres plates-formes (Internet, Android, iOS). Citons également les jeux Diamond Dash, Zynga Poker, Crime City, Dragon Age, Bejeweled Blitz, Flood It, Wooga, Bubble Island, Collapse Blast, City of Wonder, Dragon of Atlantis, Wild Ones, Sudoku, Monster World ou encore Edge World.

Ces jeux apparaissent sous un onglet spécial, bien séparés des flux sous Google+, afin de ne pas les polluer et ainsi marquer une certaine confusion.

Ceux qui ne veulent pas avoir affaire à ces jeux ne sont donc pas pénaliser par leur existence, et peuvent conserver leur page « propre ».

Les jeux intégrés aux réseaux sociaux représentent un véritable enjeu pour les sites conmmunautaires comme Facebook, qui a fidélisé de nombreux membres en intégrant des jeux devenus très populaires comme FarmVille ou CityVille.

Facebook a même mis au point des Facebook Credits, sa monnaie virtuelle, permettant notamment de débloquer des contenus dans des jeux sociaux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur