Google Springboard : ce nouvel outil cherche les infos et assiste l’utilisateur

Cloud
3 11

La suite pro Google Apps est remodelée avec un nouvel outil entre la recherche et le collaboratif (Springboard) et une refonte de Google Sites.

Prabhakar Raghavan, Vice-Président en charge de l’ingénierie au sein de la division Google Apps, soumet de nouvelles expériences ajoutées à la suite d’outils pros du groupe Internet. Elle intègre une nouvelle mouture de Google Sites pour la création de sites Web mais aussi un nouveau service Google Springboard en vue d’approfondir la dimension collaborative et connectée en entreprise.

Dans un billet de blog, Prabhakar Raghavan fournit des précisions sur ce nouveau service qui permet une recherche rapide via toutes les informations disponibles dans les Google Apps, ce qui inclut Gmail, Calendar, Docs, Drive, Contact…Il sera disponible pour iOS et Android, ainsi que sur le Web pour une exploitation desktop.

Objectif : mettre la bonne information à portée de main des collaborateurs d’une entreprise. On se retrouve dans le core business de Google : faciliter le tri des informations corporate en vue d’une exploitation plus aisée par les employés.

Il n’est pas étonnant que Google exploite des technologies d’intelligence artificielle pour alimenter SpringBoard et apporter cette puissance de traitement aux entreprises clientes.

Le nouvel outil dépasse la dimension recherche et tri avec une composante proactive. Il propose d’assister l’utilisateur tout au long de la journée de travail en lui fournissant des informations utiles et des recommandations. C’est une forme d’assistant numérique orienté entreprise qui se profile là.

google-springboard_a

Google Sites : la renaissance

Outre SpringBoard, Google annonce la refonte de Google Sites, son service qui permet aux employés des entreprises de créer et de diffuser des sites afin de les partager entre collègues. Le service n’avait pas bénéficié de mise à jour majeure depuis 2008, suite à l’acquisition de JotSpot en 2006.

Si le service n’est pas sous les feux de la rampe comme d’autres services tels que Google Photos ou Chrome, il bénéficie d’une très grande popularité avec 240 millions d’utilisateurs (même si les données commencent à être obsolètes puisqu’elle remontent à octobre 2014).

Le service offre une expérience interactive bien plus poussée qu’auparavant pour créer des sites Web, avec le support de glisser / déposer pour les éléments permettant de bâtir le site.

Google SpringBoard et Google Sites ont d’ores et déjà bénéficié de previews accessibles par un petit nombre d’utilisateurs. Mais, un programme de test étend leur disponible à plus de clients via le Early Adopter Program.

(Crédit photo : @Google)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur