Google Video élargit son champ de contenus audiovisuels

Mobilité

Le service de vidéos en ligne propose désormais des contenus hébergés sur des serveurs tiers.

Google projette d’enrichir son service de vidéos en ligne en y ajoutant des contenus hébergés hors de ses serveurs, a révélé Jennifer Feikin, directrice de Google Video, lors d’une table ronde sur la vidéo en ligne au Churchill Club de San Francisco [c’est déjà le cas avec du contenu en provenance d’AOL notamment, NDLR].

“En fait, nous ne voulons pas faire de l’agrégation [de contenus vidéo en ligne] pour en faire l’équivalent en ligne d’un réseau de télévision”, a déclaré Jennifer Feikin lorsqu’un des participants lui a posé une question dans ce sens.

“Pour commencer, nous souhaitions aider les personnes n’ayant aucun moyen de mettre en ligne leurs contenus vidéo. Maintenant, nous aimerions proposer des liens vers des sites tiers. C’est une chose à laquelle nous avons pensé, c’est certain. Le but serait simplement d’aider les gens à trouver ce contenu.”

Actuellement, Google Video n’indexe et ne recherche que des contenus hébergés sur les serveurs du moteur de recherche. Le service ne permet donc pas aux utilisateurs de trouver des vidéos sur des sites personnels ou sur des services dédiés d’hébergement comme YouTube ou Revver.

L’ajout de contenus externes dans Google Video serait une suite logique pour le spécialiste de la recherche en ligne puisque la société s’est donné pour mission “d’organiser l’information mondiale”. Jennifer Feikin n’a pas précisé combien de temps prendrait la mise en place de ce nouveau service.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 25 avril 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur