GPS : TomTom HD Traffic arrive en France

Mobilité

Lors du salon IFA 2008 à Berlin consacré à l’électronique grand public, le spécialiste GPS néerlandais sort ses nouveaux produits.

TomTom s’équipe de cartes SIMSIM, pourrait-on dire. En France, la nouvelle gamme de navigateurs GPS TomTom s’appuiera sur le réseau de l’opérateur mobile SFR pour informer ses utilisateurs de l’état du trafic en temps réel ou presque. Les deux sociétés avaient annoncé leur partenariat sur ce projet en février dernier.

Les TomTom GO LIVE 940, 740 ou 540 sortiront, en effet, dans les prochaines semaines avec, à leur bord, la technologie TomTom HD Traffic. Testée aux Pays-Bas, celle-ci débarque en France et dans plusieurs autres pays d’Europe. Les terminaux GPS intègreront une carte SIM, comme celle des téléphones portables et communiqueront via le réseau mobile disponible.

Un système plus rapide que celui des récepteurs RDS-TMC actuels qui utilisent les ondes hertziennes. En France, SFR se chargera de glaner les informations de ses 18 millions de terminaux mobiles. De manière anonyme , l’opérateur enregistrera des données de vitesse et de directions des déplacements des abonnés. Rassurez-vous, les Tomtom GO xLIVE ne devraient pas être vendus avec un abonnement mobile.

TomTom recoupera les informations reçues de la part de l’opérateur avec celles d’autres sources sur la circulation routière. Le terminal GPS de l’automobiliste disposera alors des informations les plus exactes possibles pour modifier le parcours conseillé en conséquence.

Ainsi connectés ces nouveaux navigateurs GPS, proposeront d’autres services aux utilisateurs. Ils indiqueront, par exemple, les prix des carburants pratiqués dans les stations services tout au long de l’itinéraire. Et ils s’appuieront sur Google et sa fonction de “Recherches locales” pour enrichir le repérage des points d’intérêts sur le parcours. Une route parfois semée d’embûches et surtout de radars. Avec TomTom radars, les utilisateurs se tiendront mutuellement au courant de l’emplacement des radars mobiles.

Les TomTom GO xLIVE conservent aussi les fonctionnalités des précédents navigateurs de la marque. Certaines ont été améliorées dont celle de pré-placement sur les voies de circulation. Ils seront vendus à un prix de départ de 349 euros. Plus cher qu’un autre produit, qui devrait sortir à la même période, le TomTom GO 630 (à partir de 299 euros) pour une bonne raison : il n’intègrera pas la technologie HD Traffic.

Selon le communiqué de TomTom, ce terminal dispose du “guidage avancé sur changement de voie, de la fonction de partage de cartes routières Map Share™ et d’un kit mains libres de haute qualité. Les conducteurs peuvent aisément obtenir des informations routières détaillées grâce au récepteur RDS-TMC Traffic”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur