Green IT : un data center du Pays de Galles à énergie 100% renouvelable

Cloud

La branche Europe de Next Generation Data assure qu’elle exploite un centre de données “vraiment vert”. D’autres exemples de data centers surprenants surgissent dans le monde.

Localisé à Newport (Pays de Galle), Next Generation Data (NGD) affirme être le seul groupe en Europe à exploiter un centre de données d’une surface d’environ 70 000 mètres carré (équivalent 750 000 square foot), qui tourne exclusivement à l’énergie renouvelable.

La firme ne compte pas faire répercuter l’utilisation de ce nouveau type d’énergie sur ses clients, parmi lesquels se trouvent BT et Logica.

En solution d’appoint, NGD exploite une station de secours d’une puissance de 180 MVA, directement connectée au réseau électrique national. Celle-ci vise à pallier des problèmes d’approvisionnement.

“Dans un secteur qui absorbe plus de 2% de la consommation d’énergie totale du Royaume-Uni, proposer des solutions aussi compétitives, efficaces et éco-responsables est un grand pas en avant”, affirme Nick Razey, P-DG de Next Generation Data Limited.

“La pression grandissante et la législation, visant à réduire les émissions de carbone, vont de plus en plus affecter les principaux utilisateurs d’IT et leurs centres de données, c’est la raison pour laquelle cette exploitation a été pensé de A à Z pour être totalement fonctionnelle avec de l’énergie renouvelable”, poursuit-il.

Le centre de données se fournit en énergie renouvelable chez Smartest Energy. Cette compagnie se présente comme leader sur le marché de l’électricité provenant de générateurs indépendants dans le pays. Elle fournit de l’électricité à des entreprises comme Marks & Spencer, Toyota, Hitachi, ou encore Eurostar.

Martin Balaam, directeur de BT Engage IT (applications business), estime qu’il pourra faire profiter à ses clients des avantages que procure l’utilisation d’énergies renouvelables. “C’est une bonne nouvelle en plus pour nos clients professionnels ayant adopté nos services IT managés. Ils ont déjà bénéficié d’une baise significative de leur coût d’exploitation, à la suite de la migration de notre infrastructure vers NDG Europe.”

(lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur