Groove commercialise son modèle ‘peer-to-peer’

Cloud

Le système mis au point par Napster pour aider les internautes à s’échanger des fichiers MP3 migre vers l’entreprise. Groove annonce son premier client. D’autres ne devraient pas tarder devant l’engouement suscité par certains acteurs comme Sun et Intel.

Après les annonces à la fois par Intel, Groove et Sun concernant l’intégration de la technologie peer-to-peer dans le monde professionnel, place aujourd’hui à la démonstration du procédé. Démonstration qui se veut clairement une validation de l’échange de fichiers. Groove Networks, la firme américaine à l’origine d’une technologie peer-to-peer, a ainsi annoncé en début de semaine la vente de 10 000 licences à la société pharmaceutique GlaxoSmithKline.

Echange de fichiers et travail collaboratif

La technologie permet aux utilisateurs d’ordinateurs d’échanger librement des données ou des applications sans faire appel à un serveur central. Pour Ray Ozzie, le créateur de Groove, la technologie permet d’aller plus loin que l’échange de fichiers, notamment en permettant aux membres connectés de travailler ensemble sur un projet et de communiquer soit par le biais d’une messagerie instantanée, soit en utilisant un canal vocal et cela même si un collaborateur se trouve à l’extérieur de l’entreprise. Lorsqu’ils ne travaillent pas en même temps, les membres du groupe sont avertis des modifications des uns et des autres dès qu’ils se connectent.

Lire aussi :

* Groove, un outil collaboratif pour entreprises

* Sun dévoile son projet peer-to-peer

* Vers un modèle sécurisé du peer-to-peer ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur