Groupon ne veut pas d’une introduction en Bourse au rabais

BourseEntrepriseMarketing

Le spécialiste des achats groupés sur Internet “ré-évalue le calendrier” pour son introduction en Bourse. En cause : “la volatilité des marchés”.

Après le roi du social gaming Zynga, c’est au tour de Groupon de reconsidérer l’échéance de son introduction en Bourse.

Selon le Wall Street Journal, le spécialiste des achats groupés sur Internet est en train de “ré-évaluer le calendrier”.

Le road-show, qui était prévu pour présenter les atouts de la société aux investisseurs potentiels, a été annulé.

Début juin, Groupon avait déposé un dossier d’introduction en Bourse auprès de la SEC (autorité de régulation des marchés financiers aux Etats-Unis).

On pouvait s’attendre à une IPO enclenchée à la rentrée mais la conjoncture actuelle n’est pas propice à ce type d’opérations sur les places financières (“la fameuse volatilité du marché”).

Néanmoins, la société Internet d’Andrew Mason maintiendrait son intention de franchir le cap d’ici la fin de l’année.

Le délicat dossier IPO a récemment entraîné le départ du responsable des affaires publiques de Groupon.

Crédit photo : © anna – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur