GSMA : Barcelone conserve le Mobile World Congress

Cloud

Barcelone est désignée comme la “Capitale Mondiale du Mobile” sur la période 2012 – 2018. En ratant le coche de l’organisation du Mobile World Congress, Paris peut pleurer.

Barcelone va garder précieusement l’organisation de Mobile World Congress pendant 7 ans.

Le 22 juillet, la GSM Association (GSMA, qui regroupe 800 opérateurs mobiles mondiaux plus 200 entreprises “de l’écosystème“) a désigné Barcelone comme “Capitale Mondiale du Mobile”.

Trois autres grandes villes étaient en finale : Paris, Milan et Munich.

Le Mobile World Congress (MWC), c’est le grand-rendez-vous de la mobilité qui se déroule chaque année en février : pour l’édition 2011, on a recensé plus de 60 000 visiteurs annuels, 3000 P-DG et 2900 journalistes pour l’édition 2011, rappelle Gizmodo.

Sachant que Barcelone accueillait déjà son organisation depuis 5 ans…

Et pour faire bonne mesure, d’autres évènements seront organisés toute l’année sur le thème de la mobilité dans la très touristique ville catalane.

Paris peut pleurer car les retombées économiques d’un tel évènement professionnel sont importantes.

La candidature française a été portée par l’Office de Tourisme et des Congrès de Paris et “fortement soutenue par l’Etat, la Région, et la ville de Paris”.

Barcelone les évalue à 3,5 milliards d’euros sur les sept ans. Dont 300 millions d’euros assortis de milliers d’emplois pour 2012.

De toutes les villes en compétition, […] Barcelone a vraiment prouvé mériter le titre avec sa combinaison d’équipements de conférences et d’exhibitions, ses infrastructures de transport et d’hôtellerie, son engagement pour développer l’accès au mobile à Barcelone, en Catalogne et en Espagne et un fort support public et privé“, a déclaré  John Hoffman, P-DG de GSMA Ltd.

Xavier Trias, maire de Barcelone, s’en réjouit : “Ceci va donner un boost significatif à l’image de marque de notre ville. Elle sera associée au secteur du mobile, qui profitera d’une croissance forte pour les prochaines années.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur