Guerre des brevets : Apple terrasse Samsung devant la justice américaine

Marketing
Justice brevets Proview Technology Apple iPad

Apple a obtenu gain de cause dans un procès retentissant en Californie pour violations de brevets (iPhone, iPad). Le montant des dommages et intérêts, que devra verser Samsung, dépasse le milliard de dollars.

Apple est parvenu à faire plier Samsung devant la justice américaine.

Dans la guerre des brevets portant sur l’iPad et l’iPhone, la firme de Cupertino a obtenu la condamnation de son concurrent high-tech sud-coréen (exploitant des gammes similaires de produits comme le Galaxy S et la Galaxy Tab).

Samsung devra verser 1,051 milliard de dollars à Apple. Le verdict est tombé dans la nuit de vendredi à samedi.

C’est un coup de massue pour Samsung après une procédure haletante devant un tribunal fédéral de San Jose (Californie) : presque quatre semaines de procès (dix jours d’audience) pour aboutir au délibéré d’un jury populaire de neuf membres qui avaient pour mission de répondre à 600 questions techniques pour trier le bon grain de l’ivraie dans les argumentations des parties adverses.

Au final, le jury a considéré que, sur les sept plaintes d’Apple pour violation de brevets, six étaient justifiées.

Selon Reuters, il a décidé que Samsung avait sciemment violé les brevets d’Apple, ce qui pourrait conduire le tribunal à tripler l’amende infligée à la société sud-coréenne.

Le cauchemar n’est donc pas fini pour Samsung. Même s’il a déjà annoncé son intention de faire appel de ce verdict en Californie.

De plus, le fabricants des terminaux de la gamme Galaxy compte éventuellement sur des retournements de situation avec des procédures engagées dans d’autres pays contre Apple pour des motifs similaires liés à des exploitations illicites présumées de brevets.

Mais, fort de cette victoire devant la justice de son pays, Apple veut enfoncer le clou.

La “Marque à la pomme”  affiche son intention de déposer d’ici sept jours une demande pour obtenir l’interdiction de la commercialisation des smartphones et tablettes de Samsung qui ont été pointés du doigt lors de ce procès.

Une audience est prévue au 20 septembre à ce sujet.

Dans cette guerre des brevets, Apple a visé Samsung mais c’est tout l’écosystème Android, le système d’exploitation pour les terminaux mobiles de Google, qui peut trembler.

Entre concurrence et partenariat…Il faut garder dans l’esprit que Samsung demeure parallèlement un allié vital dans la fourniture de composants des produits Apple (iPhone et iPad).

Crédit photo : ©-James-Steidl-Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur