H-P introduit le stockage à la demande

Cloud

Lancé en décembre, le programme instant Capacity on Demand (iCoD) de Hewlett Packard permet de personnaliser un serveur et de ne payer que pour ce que l’on consomme. Après les processeurs, ce programme est étendu aux disques durs, toujours sur le modèle Pay as you grow.

A l’occasion du lancement de sa nouvelle unité de stockage destinée aux serveurs d’entreprise, le Disk Array SureStore E XP256, Hewlett Packard ajoute de nouvelles possibilités à son programme “Instant Capacity on Demand”. Principe de cette offre destinée aux petites et moyennes entreprises : n’est facturé par Hewlett Packard que ce qui est consommé. Le serveur, de type HP-9000 L, N ou V, est en effet livré chez le client en version complète, avec tous ses processeurs et une offre logicielle garnie. Une configuration de départ correspondant aux besoins du client est alors adoptée et tous les composant inutilisés sont alors bloqués à distance par les ordinateurs de Hewlett Packard. En cas d’accroissement d’activité ou de besoin de calculs supplémentaires, le constructeur rend alors opérationnels ces composants inutilisés, toujours à distance et sans aucune période de latence pour le client. La facturation du matériel est alors adaptée en conséquence. Jusqu’à présent, cette formule ne concernait pas le stockage mais juste les processeurs. Désormais cette modularité est aussi de mise avec les disques durs.

Cette annonce s’est faite conjointement avec celle de la disponibilité du nouveau disque dur de 47 Go d’Hitachi. Au total la baie Disk Array SureStore E XP256 peut maintenant stocker jusqu’à 11 To de données. En terme d’interface, cette unité de stockage à la norme RAID accepte les disques SCSI ainsi que ceux avec connexion en fibre optique. Elle fonctionne avec les serveurs Hewlett Packard mais aussi avec ceux de Compaq, Dell ou IBM. Coté système d’exploitation, elle est comptatible avec la plupart des Unix, Linux, Netware et Windows NT et 2000. Pour la facturation, a titre indicatif, Hewlett Packard indique que pour une capacité de 600 Go, il coûtera au client près de 2,2 millions de francs HT pour acquérir un Disk Array SureStore E XP256. Pour ce tarif, les clients ont bien sur droit à la maintenance ainsi qu’à l’administration à distance des disques.

Cette offre rentre dans un programme global de Hewlett Packard, principalement destiné aux entreprises souhaitant s’afficher sur le Net mais à faible coût et de façon progressive. Instant Capacity on Demand permet en effet une adéquation du matériel avec la fréquentation. Nul besoin d’avoir et de payer pour des serveurs et du stockage en quantité quand trois internautes fréquentent votre site. En revanche, si ces trois internautes en contactent 100 autres qui décident de venir vous visiter simultanément, mieux vaut alors que votre site soit capable de les accueillir, sous peine de les perdre à jamais si ce n’est pas le cas. Pour Hewlett Packard, ce programme permet de fidéliser des clients qui n’auront pas à se fournir ailleurs lorsque leur matériel deviendra insuffisant.

Pour en savoir plus :

le site français de Hewlett-Packard


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur