Hadopi : HSC va scruter les défaillances de la plate-forme TMG

Hervé Schauer Consultants, société de conseils en sécurité IT, prend la main sur l’audit de la plate-forme de Trident Media Guard, qui connaît des failles dans la chaîne de la lutte contre le piratage numérique.

pirate hacker tête de mort

La société d’audit HSC a annoncé dans un communiqué qu’elle allait prendre en charge l’audit de Trident Media Guard (TMG), impliqué dans la chaîne Hadopi de la lutte contre le piratage numérique.

Pour le compte des ayants droit, cet éditeur de logiciels nantais est chargé de collecter et de transmettre à la Hadopi les adresses IP des internautes pris « la main dans le sac » pour téléchargement illégal présumé.

« Le principe de cette mission d’audit avait été convenu entre les organisations d’ayants droit, la société TMG et la HADOPI dès que le problème a été identifié, soit le 16 mai 2011« , précise Hervé Schauer Consultants, du nom d’un cabinet de consultants en sécurité informatique.

Cet audit a été rendu nécessaire après des révélations selon lesquelles un des serveurs de TMG était librement accessible sur le Web.

La Hadopi avait alors coupé le VPN qui reliait ses propres serveurs aux machines de TMG, et annoncé qu’un audit de sécurité du prestataire serait nécessaire avant toute reprise des échanges.

Les représentants des ayants droit (SCPP, SPPF, SACEM-SDRM, et ALPA) se sont donc dépêchés de trouver un auditeur qualifié.

C’est finalement le cabinet de Hervé Schauer qui a été retenu, « reconnue pour ses compétences, son expertise technique, son indépendance, et son objectivité« . Et, sans flagornerie, on n’est plutôt d’accord.

En bref, HSC a un profil idéal pour cette mission cruciale à la continuation de l’activité de la Hadopi, alors même que « l’affaire TMG » n’a fait que redoubler les critiques à l’encontre de son action.

Coïncidence du calendrier, la Haute Autorité lancera lundi prochain une campagne de communication dotée de 3,2 millions d’euros.

Elle a pour objectif d’améliorer son image de marque et de promouvoir les usages de consommation numérique légaux à travers son label PUR.

Derniers commentaires



0 replies to Hadopi : HSC va scruter les défaillances de la plate-forme TMG

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

04:02:32