Haut débit mobile : SFR s’élance pour la “3G++”

Cloud

SFR proposera du 7,2 Mbit/s (HSDPA ou 3,5 G) sur son réseau global d’ici fin juin. A côté, il teste le 28 Mbit/s (fibre + HSPA) avec Nokia Siemens Networks.

En attendant le déploiement des réseaux 4 G (sous la norme LTE), SFR optimise son réseau HSDPA (3,5 G) en cédant à un upgrade du débit.

Ainsi, la norme HSDPA à 7,2 Mbit/s deviendra le débit de référence sur l’ensemble du réseau 3G+ d’ici la fin du printemps.

L’opérateur pousse même le débit jusqu’à 28 Mbit/s en s’appuyant sur une combinaison de fibre et de réseaux HSPA+. La démonstration a été faîte dans le cadre d’une expérimentation menée à Marseille (Bouches-du-Rhône), réalisée avec l’équipementier réseaux Nokia Siemens Networks.

En 2009, la filiale mobile du groupe Vivendi avait déjà initié un test similaire avec fibre et HSPA en atteignant un débit de 14 Mbit/s.

Quand l’expérimentation se transforme progressivement en offre commerciale…SFR annonce qu’il compte “généraliser” la montée en débit mobile 3G+.   Tandis que la norme HSPA+ à 21 Mbit/s sera déployée sur Paris, Lyon et Marseille d’ici la fin de l’année.

En guise d’illustration des usages, SFR précise qu’il suffira de 38 secondes pour télécharger une vidéo de 100 Mo “en débit maximal (21 Mbit/s)”. Ce sera quand quand même trois fois plus rapide qu’avec le débit actuel (7,2 Mbit/s).

A partir de septembre, un service sera proposé en option payante par SFR Business Team sur les forfaits de la gamme Global Access, et sera inclus dans un forfait  “premium”, selon l’opérateur.

Haut débit mobile : NSN suit SFR
C’est Nokia Siemens Networks a fourni la station de base Flexi Multiradio pour le pilote HSPA+ de SFR. L’équipementier recense fournit des réseaux WCDMA/HSPA à 170 clients dans le monde, dont plus de 29 nouveaux clients 3G acquis en 2009. Dans le déploiement de la LTE, les solutions NSN ont été retenues par dix opérateurs dans le monde.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur