Haut débit : près de 5 millions de lignes totalement dégroupées

Mobilité

La France compte désormais plus de 15 millions de foyers abonnés au haut débit. En progression de 22 % sur un an.

En matière de haut débit, la France a terminé l’année 2007 en beauté. Selon les chiffres provisoires de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), 15,55 millions de foyers disposent de l’Internet rapide au 31 décembre 2007. Dont 14,8 millions en ADSL.

Certes, le taux de progression du haut débit s’affaiblit depuis le 3e trimestre 2006. Mais avec 22 % d’augmentation, il reste vigoureux. Au total, 2,85 millions de nouveaux accédants ont découvert le confort de l’Internet rapide en un an.

Près de 7,5 millions d’abonnés ont souscrit au dégroupage. Dont 4,634 millions en dégroupage total (la ligne téléphonique est intégralement gérée par un opérateur alternatif et non plus par France Télécom) contre 2,85 millions de lignes partiellement dégroupées.

Le dégroupage total semble d’ailleurs bénéficier d’un report des utilisateurs précédemment abonnés en dégroupage partiel. En 2007, leur nombre à diminué de 168 000 contre une progression de 546 000 nouveaux bénéficiaire du dégroupage total. Sur une moyenne de 377 000 nouveaux abonnés à une offre partiellement ou totalement dégroupée. Le dégroupage total représente désormais 62 % du marché dégroupé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur