Haut débit : presque 500 000 nouveaux abonnements au troisième trimestre

Mobilité

Selon l’Arcep, le nom de comptes haut débit a augmenté de 3% par rapport au trimestre précédent.

Le haut débit semble traverser la crise économique sans faillir. Selon la dernière livraison de l’Observatoire du haut débit, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) recense 17,1 millions d’abonnements à Internet à haut débit à fin septembre 2008. Sur un an, l’Arcep recense un accroissement est de 2,3 millions (+16%).

La proportion d’abonnements ADSL ne change guère : 95%. Le reliquat représentant les autres types de connexions haut débit, essentiellement le câble.

Au cours du troisième trimestre 2008, le nombre d’abonnements a augmenté de 490 000, ce qui représente une hausse de 3% par rapport au trimestre précédent (450 000 nouveaux comptes ouverts).

Le dernier Tableau de bord du dégroupage et du bitstream de l’Arcep montre que le marché de gros ADSL reste poussé par le dégroupage, et plus particulièrement le dégroupage total. Ainsi, au cours du troisième trimestre de l’année 2008, le nombre d’accès dégroupés a progressé de 289 000 accès.

Le dégroupage total, avec plus de 4,5 millions d’accès représente d’ailleurs plus de la moitié des accès achetés sur les marchés de gros du haut débit par DSL.

Méthodologie Arcep : précisions
Il s’agit d’un rendu provisoire du marché du haut débit. Les données publiées sont arrondies avec une marge de plus ou moins 12 500. L’Arcep diffusera les résultats lors de la publication de son Observatoire des communications électroniques prévue fin janvier 2009. Le nombre d’abonnements inclut les accès haut débit tous canaux confondus (xDSL, câble, fibre optique, BLR, satellite et Wi-Fi). Il prend en compte à la fois la clientèle “grand public” et “entreprises” présente en métropole et dans les DOM.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur