Hébergement : Ikoula fait route vers la province

Cloud

Le prestataire parisien vient de racheter un centre de données jusqu’ici
rattaché à Cogent Communications et situé à Reims.

Après l’annonce par Altitude Télécom du renforcement de ses activités d’hébergement avec l’ouverture d’un nouveau centre de données situé au Val de Rueil dans l’Eure, c’est au tour de l’hébergeur parisien Ikoula d’annoncer le rachat du data center de Cogent Communications, situé à Reims (Marne) et proposant une superficie de 1700 m².

Fondée en 1998, Ikoula est une société indépendante d’hébergement d’une vingtaine de personnes basée à Courbevoie, en périphérie parisienne. Mais le pôle d’attraction va changer…

“Le site actuellement en activité, deviendra d’ici la fin de l’année, le centre principal d’hébergement des équipements d’Ikoula même si la majorité de l’espace sera dédiée aux offres de co-location sous forme de suites privées, rack, 1/2 et 1/4 de rack avec une capacité électrique de 5 kVA (kilovolts-ampères) par mètre carré”, indique Arnaud Tayac, directeur marketing de l’hébergeur.

Avec plusieurs milliers de serveurs en production et une croissance soutenue, détenir son data center garantit aujourd’hui la pérennité économique et qualitative de notre activité. Vis-à-vis de nos clients, nous ne pouvons pas accepter qu’un élément aussi stratégique soit dépendant des choix de gestion d’un fournisseur. Cette acquisition constitue une suite logique dans le développement de notre société.”, poursuit le représentant d’Ikoula.

Rappelons qu’en mars dernier, l’hébergeur avait été victime, comme d’autres prestataires, d’une lourde panne électrique affectant Redbus Interhouse qui a rendu inévitable cette reprise en main de l’infrastructure critique.

Plus rapide à rejoindre que l’ouest parisien

Cette nouvelle offre se positionne également en site de secours pour les clients des centres parisiens (plan de continuité d’activité). Situé en sortie d’autoroute, il est à un peu plus d’une heure des portes de Paris. En 2007, l’arrivée du TGV Est le mettra à 40 minutes de la Gare de l’Est et à 30 minutes de l’Aéroport Roissy Charles de Gaulle. “C’est souvent plus rapide que s’il faut atteindre les data centers de l’ouest parisien”, conclut Arnaud Tayac.

Pour répondre aux besoins de sa clientèle, l’hébergeur annonce par ailleurs qu’il mettra à disposition sa boucle en fibre vers les centres de données parisiens et que plusieurs opérateurs sont déjà présents.

Après quelques années difficiles suite à l’éclatement de la bulle Internet, le marché de l’hébergement de données semble s’offrir une nouvelle jeunesse : les demandes des entreprises de toutes tailles sont nombreuses, de l’hébergement de sites Internet ou d’applications en mode ASP, en passant par la sauvegarde déportée jusqu’à l’externalisation partielle ou complète des systèmes d’informations en environnement sécurisé. L’année 2007 sera-t-elle le début de l’ère “data center 2.0” ?

Les principaux centres d’hébergement du marché
En région parisienne : Interxion, Telehouse, IxEurope, Globalswitch, Telecity-Redbus, Telecom Italia, Level3 ( le capitole)
En province : Cogent France*, Neuf Cegetel*, Completel*, Ikoula, Navlink, Altitude Télécom

*Prestataires égalements présents sur Paris ou Ile-de-France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur