Hébergement : le pionnier GeoCities ferme ses portes

Cloud

Le service d’hébergement de pages persos GeoCities, acquis par Yahoo en 1999, n’aura pas l’occasion de fêter ses quinze ans.

Pour ceux qui ont la nostalgie Web 1.0, Yahoo annonce la fermeture définitive de GeoCities. Le groupe Internet l’avait pré-annoncé au printemps dernier.

C’était l’un des services pionniers d’hébergement de pages personnelles aux Etats-Unis. Lancé en 1994, le portail avait été racheté par Yahoo en 1999 au summum de sa gloire.

Montant de la transaction à l’époque : 3,5 milliards de dollars (essentiellement en actions Yahoo alors que la bulle Internet atteignait son apogée avant éclatement).

D’autres services concurrents ont fait leur apparition en Europe à la fin des années 90 comme MultiMania (acquis par Lycos Europe, qui a aussi coulé).

Depuis, la vague Web 2.0 a ranimé les ardeurs communataires avec des services comme Facebook, MySpace ou Twitter.

Les pages personnelles montés sur GeoCities sont désormais inaccessibles mais Yahoo rabat les visiteurs vers son offre de web hosting destinée aux petites entreprises aux Etats-Unis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur