Hewlett Packard lance les serveurs hexaprocesseurs

Cloud

Hewlett Packard renouvelle sa gamme de serveurs d’entreprise en innovant avec une nouvelle architecture à 6 processeurs. Pour autant, ces machines vogueront dans les mêmes gammes de prix que les modèles concurrents quadriprocesseurs.

Hewlett Packard va introduire sur le marché entreprise deux nouveaux modèles de serveurs multiprocesseurs, les Netserver LH6000 et LT6000r. Ils viennent remplacer le Netserver LH4, arrivé en fin de vie. Grosse innovation sur ces produits, ils inaugurent un nouveau design de carte mère permettant d’y placer jusqu’à 6 processeurs. Le but avoué de Hewlett Packard dans cette affaire est de proposer la puissance d’un serveur octoprocesseur au prix d’un quadriprocesseur. D’après Chris Bennet, chef de produits chez Hewlett Packard interrogé par nos confrères de Cnet, “alors que la machine est positionnée face aux serveurs à quatre processeurs Xeon, elle offre quasiment la puissance d’un système HP à 8 processeurs”. La prouesse serait due à l’adoption d’un nouveau chipset, fourni par la société ServerWoks, en lieu et place du chipset Profusion d’Intel, utilisé jusque là.

Hewlett Packard souhaite devancer la concurrence avec cette annonce. En effet, IBM doit aussi annoncer ce lundi aux Etats Unis sa nouvelle gamme de serveurs Netfinity. Or HP souhaite regagner des parts de marché sur ce segment, Compaq et Dell lui ayant fait de l’ombre ces derniers mois avec des produits très agressifs en terme de tarif. Et c’est là où HP compte justement faire la différence : en configuration de base, le Netserver LH6000 sera proposé à 53 000 francs HT et le Netserver LT6000r à 62 000 francs HT. Tous deux seront disponibles dès le 1er avril sur le marché français.

Pour ces prix, la configuration comporte un seul processeur Pentium III Xeon cadencé à 550 MHz avec 512 Ko de mémoire cache de niveau 2 sur la carte mère, 256 Mo de mémoire SDRAM à la norme PC133, un contrôleur RAID SCSI 2 double canal, un lecteur de CD-Rom 32x et un composant réseau 10/100TX. La différence entre les deux modèles se situant dans le boîtier, celui du LH6000r pouvant embarquer jusqu’à 12 disques et 8 cartes d’extensions PCI alors que le LT6000r doit se contenter de 6 emplacements pour les disques et 6 autres pour les cartes.

Pour en savoir plus :

le site de Hewlett Packard


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur