HexaTrust : l’union sacrée des PME innovantes dans la sécurité IT

Cloud
hexatrust

Wallix, OpenTrust, Deny All…Une douzaine d’éditeurs dédiés à la sécurité IT de l’Hexagone se réunissent pour gagner en influence.

Grand rassemblement d’éditeurs dans la sécurité IT en France : le nouveau club HexaTrust rassemble une douzaine de “PME d’excellence” comme Wallix, Keynectis-Opentrust, Deny All ou Arismore*.

Une vitrine Internet a été mise en place pour présenter le dispositif.

Une annonce officialisée juste avant la tenue des Assises de la sécurité IT qui se déroulent à Monaco du 2 au 5 octobre.

Objectif de cette nouvelle alliance : peser de tout son potentiel sur le marché mondial de la sécurité informatique. Et si possible développer des synergies avec les grands groupes de l’IT en France qui s’implique dans leur domaine de prédilection : Thalès, EADS, Morpho, Gemalto ou  Dassault.

C’est déjà le cas avec Cassidian CyberSecurity (groupe EADS), qui a déjà intégré Arkoon et Netasq pour renforcer son poids sur le marché européen.

Au-delà de l’influence à renforcer, la question du cyberespionnage a marqué les esprits.

“Plus récemment, la révélation du dispositif PRISM orchestré à l’échelle mondiale par la NSA en lien avec les grands opérateurs Internet nous ramène à la réalité d’aujourd’hui: la Cyber sécurité et la Confiance Numérique font partie intégrante de l’arsenal stratégique d’un Etat souverain. Il est donc urgent et vital d’agir pour identifier nos forces et les rassembler autour d’une filière à la hauteur de nos ambitions industrielles”, expliquent les membres du réseau HexaTrust.

“Nous avons ainsi voulu réunir dans HexaTrust des PME françaises de premier plan pour proposer une offre alternative crédible et innovante qui réponde aux principales menaces informatiques d’aujourd’hui”, explique Jean-Noël de Galzain, Président fondateur de Wallix et vice-président du Pôle de compétitivité Systematic, cité dans le communiqué.

“Nous voulons maintenant bâtir avec les directeurs informatiques, les RSSI et les officiers de sécurité, les conditions de l’indépendance et la Confiance Numérique dans les entreprises et les administrations.”

Reste à savoir dans quelle mesure ce bouquet d’acteurs pourront proposer “une gamme de produits et services de sécurisation des infrastructures critiques performante, cohérente et complète” pour répondre aux besoins des entreprises, des administrations et des organisations.

*Liste complète : Wallix (contrôle et la traçabilité des utilisateurs à privilèges en entreprise), Keynectis-Opentrust (logiciels et de services de confiance dans le cloud), Deny All (pare-feux applicatifs), Ilex (Identity et Access Management ou IAM), Netheos (logiciels mobiles et sécurisés de banque), Sistech (sécurité télécoms), inWebo (solutions d’authentification forte), Olfeo (filtrage), Brainwave (Identity Compliance Management) , Vade Retro Technology (sécurité e-mail), Arismore (confiance numerique) et Bertin Technologies (sécurité numérique).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur