Hitachi abandonne les écrans cathodiques

Mobilité

Dès 2002, la maison mère japonaise d’Hitachi ne fabriquera plus que des écrans plats LCD. Raisons invoquées : une demande en forte croissance et des marges trop réduites sur les écrans classiques.

“La faiblesse du marché des PC de bureau a entraîné une baisse de la demande sur les moniteurs CRT [cathode ray tubes, Ndlr] pour PC, entraînant une forte chute des prix. De plus, comme il faut s’attendre à un fort mouvement de remplacement vers les moniteurs LCD, il n’y a plus de perspective de croissance dans le domaine des moniteurs CRT.” C’est ainsi que la maison mère japonaise d’Hitachi justifie l’abandon, programmé pour la fin de cette année, de la fabrication des moniteurs classiques. Tous les efforts de la firme se concentreront dorénavant sur les écrans plats, et surtout sur les écrans TFT LCD (Thin Film Transistor, Liquid Crystal Display).

Ce choix semble logique vu la demande croissante pour les écrans plats. Selon le cabinet Stanford Resources, cité par PCworld.com, ils représenteront 9,4 % du marché global des moniteurs cette année, pour atteindre 38,9 % en 2007. La récente et drastique tendance à la baisse des écrans LCD y est pour beaucoup (voir édition du 3 avril 2001).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur