Hitachi joue l’Ultrastar des disques durs

EntrepriseMobilité
Hitachi Ultrastar disque dur

Hitachi fait tourner ses disques durs Ultrastar plus vite que la musique. Le constructeur nippon délaisse l’espace de stockage au profit d’une vitesse de rotation qui atteint les 10 000 tours / minute.

Disponible à compter de janvier prochain, l’Ultrastar C10K900 revêt, derrière son appellation à rallonge et ses allures de disque dur 2,5 pouces traditionnel , les qualités d’un média de stockage performant destiné aux entreprises.

Hitachi confère à son nouveau modèle de référence une capacité peu commune de 900 Go, répartis sur trois plateaux. Des versions à 600, 450 et 300 Go devraient voir le jour en parallèle.

A la base, une politique d’anti-conformisme et les contraintes qui en découlent, justifiant à elles seules ce cantonnement en-deçà de la barre symbolique du téraoctet, alors que le marché s’apprête à accueillir les premiers représentants d’une génération à 4 To.

Ce que le dispositif perd en volume, il le gagne en agrément. Quand le gros des constructeurs restreint à 7200 tours par minute la  vitesse de rotation de ses disques durs (voire 5400 pour le format 2,5 pouces), le dernier-né d’Hitachi atteint en crête le seuil des 10000 tours.

D’où une moindre densité de l’information. Une telle cadence de fonctionnement accouche toutefois de performances relevées de 18 en accès séquentiel.

Un passage à la moulinette du logiciel IOMeter offre des résultats similaires à l’exercice de lecture aléatoire.

Doté d’une interface SAS (Serial-Attached SCSI) à 6 Gbits/s, le C10K900 intègre une mémoire cache de 64 Mo destiné à minimiser les temps de réponse et de latence, respectivement évalués à 3,8 et 3 millisecondes.

Particulièrement économe en énergie (5,8 Watts en activité pour 3 Watts en veille, à en croire les données constructeur), le nouveau fer de lance du groupe nippon semble taillé pour trouver place au sein d’architectures réseau.

D’après Brendan Collins, vice-président marketing pour Hitachi GST, les serveurs de fichiers tels que les NAS devraient s’en accommoder.

En combinant capacité de stockage, performances, économies d’énergie et fiabilité, nous proposons un produit à greffer idéalement sur les réseaux d’entreprise“, déclare l’intéressé.

Un algorithme de cryptage à la volée complètera l’offre le mois prochain, date de sortie de cette gamme Ultrastar.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur