Hitachi se retire des PC grand public

Mobilité

En pleine réorganisation, Hitachi se retire du marché des ordinateurs personnels, un segment qu’il avait investi au Japon il y a trente ans.

Après avoir publié en mai une perte de 205 millions d’euros sur son exercice 2006-2007 (pour un chiffre d’affaires de 62,6 milliards), Hitachi multiplie les initiatives pour un retour aux bénéfices. Le constructeur japonais a récemment démenti des informations diffusées dans la presse relatives à un désengagement de son activité de production de disques durs, indiquant tout de même qu’il explore toutes sortes de possibilités pour ramener cette entité sur le chemin de la rentabilité.

En revanche, en ce qui concerne son activité domestique de production d’ordinateurs personnels (fixes et portables), en déclin depuis 2001, elle va bel et bien être interrompue, rapporte aujourd’hui l’agence Reuters.

Keisaku Shibatani, un porte-parole d’Hitachi, a précisé à l’agence de presse que son groupe ne sortira pas de nouveaux modèles de PC de marque “Prius” pour les fêtes de fin d’année, avant d’ajouter que la production de ces ordinateurs devrait être interrompue très prochainement. L’usine de production de Toyokawa, dans le centre du Japon, devrait en conséquence réorienter sa production vers les serveurs destinés aux entreprises.

Le porte-parole a indiqué qu’Hitachi devrait développer de nouveaux ordinateurs pour l’industrie audiovisuelle. Son groupe devrait aussi maintenir son accord avec HP pour la production d’ordinateurs destinés aux professionnels.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur