Hitachi sort le premier caméscope DVD

Mobilité

Jusqu’à deux heures de film, avec le son, pour des images en Mpeg-2 au format photo… Le DZ-MV100A est le premier caméscope numérique à enregistrement sur DVD-Ram. Un port USB permettra de récupérer le film sur l’ordinateur sans avoir à investir dans un lecteur DVD-Ram.

Sony en a rêvé, Hitachi l’a fait. Le DZ-MV100A est le premier caméscope numérique à enregistrer sur DVD-Ram. Celui-ci se distingue cependant des supports jusqu’alors connus puisque le disque ne dépasse pas les 8 cm de diamètre (contre 12 cm pour les DVD courants). Hitachi garantit cependant la compatibilité avec les lecteurs de DVD-Ram 4,7 Go. Dotés de 2,8 Go de capacité, les DVD-Ram du DZ–MV100A permettront d’enregistrer jusqu’à 60 minutes d’images au format Mpeg-2 de haute qualité (6 Mo/s) ou 120 minutes en qualité standard (3 Mo/s).

Une interface USB… uniquement avec Windows !

Doté d’un capteur CCD équivalent à 1,1 mégapixel et d’un zoom optique x12 et numérique x48, le DZ-MV100A autorise des captures au format Jpeg en 1 280 x 960 pixels. Son port USB permet de le connecter à un ordinateur afin de pouvoir récupérer le film sur le disque dur. Pratique pour les machines dépourvues de lecteur DVD-Ram même si une interface Firewire se serait révélée plus rapide. Plus ennuyeux, selon la fiche technique, l’USB ne fonctionnerait que dans l’univers Windows. Bizarre. S-Video et vidéo/audio composite constituent les autres interfaces de communication avec moniteur et banc de montage.

L’avantage immédiat de l’enregistrement sur DVD est l’accès direct aux plages qui évite ainsi d’avoir à attendre le défilement de la bande. Ce caméscope propose même des fonctions de prémontage avec une mise en mémoire de jusqu’à douze scènes avant de les classer dans l’ordre souhaité. Sorti au Japon et prévu très prochainement aux Etats-Unis, il faudra attendre la fin du printemps (mai-juin) pour le voir débarquer en Europe. Faible consolation, nous aurons droit à une version 2 qui, en plus des inévitables adaptations aux spécificités techniques du pays (notamment par rapport aux normes électriques), connaîtra de “petites améliorations”, selon le fabricant. Il faudra tout de même se délester de 15 000 francs environ pour l’acquérir.

Pour en savoir plus : Le site d’Hitachi (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur