HP, Intel et Oracle déclarent la guerre aux mainframes

Cloud

Les offres de package Itanium-Oracle inciteront les entreprises à abandonner
des systèmes mainframe trop coûteux.

HP, Intel et Oracle ont dévoilé une nouvelle “initiative de modernisation des applications” (Application Modernisation Initiative ou AMI*) qui a vocation à faciliter la migration des entreprises des systèmes mainframe vers des architectures modernes.

Dans son discours d’inauguration de la conférence Oracle OpenWorld de San Francisco, le PDG Mark Hurd a déclaré que plus de 65% du budget informatique des grands groupes était consacré au maintien des systèmes de type mainframe.

Il a présenté les systèmes Itanium de HP comme une alternative économique aux dispositifs de type mainframe, qui est un des points forts de l’offre IBM. Il a toutefois concédé que les systèmes mainframe permettaient d’héberger de nombreuses applications critiques et que la migration vers une architecture différente était à la fois coûteuse et complexe.

L’initiative facilitera la migration des applications tarditionnelles sur mainframe vers des architectures modernes telles que les architectures orientées service (SOA) ou bien les services de modernisation des applications développés par HP.

Le groupe a également développé une architecture de référence pré-configurée et pré-testée basée sur un serveur HP Itanium accueillant une base de données Oracle. Cette offre est disponible dès maintenant.

De son côté, Oracle a profité de cette conférence pour annoncer un nouveau partenariat avec IBM en vue d’introduire ses bases de données sur les systèmes mainframe System Z d’IBM. Les deux firmes seront ainsi amenées à collaborer plus étroitement sur les aspects ventes et marketing et mettront en oeuvre des mesures incitatives à hauteur de 250 000 dollars.

*Dans la sémantique HP, il s’agit de programmes communs destinés à développer des applications permettant de passer d’un environnement propriétaire à un système ouvert.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 25 octobre 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur