HP prépare une offensive Linux en Asie

Cloud

Prochainement, HP devrait commercialiser dans plusieurs pays asiatiques des PC sous Linux destinés aux entreprises.

Le premier vendeur mondial de PC, HP, va commercialiser à partir de juin dans douze pays d’Asie – dont le Japon, la Chine, la Corée du Sud, l’Indonésie, la Thaïlande et l’Inde – des PC sous Linux destinés aux entreprises, indique l’agence de presse AFP qui cite des informations parues dans le quotidien japonais Nihon Keizai Shimbun. Compte tenu du faible coût des distributions Linux par rapport à Windows, les prix de ces PC seraient inférieurs de 180 à 360 dollars. Toujours selon la même source, les grandes lignes de la stratégie de HP en matière de PC sous Linux seraient de s’attaquer dans un premier temps à des marchés à forte croissance, comme la Chine, sur lesquels les ventes pourraient atteindre un million d’unités dès la première année. Une fois le seuil de rentabilité atteint, le constructeur étendrait son offensive aux marchés américain et européen. Un porte-parole de la filiale japonaise de HP, interrogé par l’agence Reuters, a confirmé que le constructeur allait commercialiser en Asie des PC sous Linux. En revanche, il n’a précisé ni les marchés visés, ni la date de début de la commercialisation et n’a donné aucun élément du business plan.

Effet d’entraînement

De son côté, News.com croit savoir que le lancement de PC sous Linux sur le marché asiatique devrait être annoncé par HP à l’occasion de l’Open Source Business Conference, qui se tient les 16 et 17 mars à San Francisco. Bien sûr, HP n’est pas le premier grand fournisseur informatique à manifester son intérêt pour Linux en tant que système d’exploitation pour PC de bureau. Déjà, Sun Microsystems commercialise, notamment dans les pays asiatiques, Java Desktop Systems, un bundle associant Linux et sa suite bureautique StarOffice (voir édition du 9 janvier 2004) ; mais Sun n’est pas constructeur de PC. Quant à IBM, ses projets en la matière n’ont, à ce jour, pas été précisés (voir édition du 9 janvier 2004). Sans nul doute, l’arrivée sur ce terrain du numéro 1 des PC devrait avoir un effet d’entraînement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur