HP propose son code Advanced File System à l’open source

Cloud
0 0

Le constructeur californien espère ainsi stimuler l’adoption de Linux chez le consommateur.

HP a annoncé qu’il ouvrirait son code Tru64 Unix Advanced File System (AdvFS) à la communauté open source afin d’encourager l’adoption de Linux chez le consommateur. Le fabricant fournira son code sous forme d’implémentation de référence d’un système de fichier Linux d’entreprise conformément aux conditions de la licence GPL 2 afin de garantir la compatibilité avec le noyau Linux. HP a également promis de fournir sa documentation de conception, ainsi que des suites de test et des ressources d’ingénierie.

AdvFS existe depuis plus de 16 ans et intègre des fonctions qui augmentent le temps de disponibilité, améliorent la sécurité et permettent d’exploiter toutes les performances des systèmes de fichier Linux. HP espère que ses fonctions clés, notamment la gestion simplifiée des fichiers et du stockage, les sauvegardes système en ligne et l’amélioration de la disponibilité des données, accéléreront le développement de plates-formes futures conçues pour consolider Linux pour les clients d’entreprise.

« Pour garantir les meilleurs niveaux de sécurité et de disponibilité des données, les clients Linux ont besoin d’un accès immédiat et complet à la technologie existante », a déclaré Martin Fink, vice-président et directeur général des systèmes stratégiques chez HP. « Nous continuons à mobiliser nos ressources d’ingénierie autour du développement de cette technologie tout en collaborant avec la communauté open source pour garantir l’accessibilité et promouvoir une intégration transparente. »

Selon HP, les exigences du marché poussent la communauté de développeurs du noyau Linux à se concentrer sur l’avancée des fonctionnalités des systèmes de fichier.

« La contribution de HP au code Advanced File System, couplée à son engagement de ressource global auprès de Linux, accélérera considérablement le développement et la disponibilité commerciale des fonctionnalités de système améliorées pour Linux », ajoute Jim Zemlin, président de la Linux Foundation. « La mise à disposition de la technologie et des ressources d’ingénierie pour les projets de système de fichier de nouvelle génération est la preuve que HP est un véritable leader de la communauté open source. »

HP occupe actuellement la première place sur le marché des serveurs Linux avec 36,4 % de part de marché en termes de ventes unitaires, selon le cabinet IDC.

Traduction de l’article HP open sources Advanced File System de Vnunet.comen date du 23 juillet 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur