HTC croque les pages d’accueil mobiles pré-configurées d’Abaxia

Cloud

Le taïwanais HTC rachète l’éditeur français Abaxia qui propose des solutions pour promouvoir et monétiser des services d’opérateurs ou de fabricants de téléphones mobiles.

HTC vient d’annoncer l’acquisition Abaxia, un éditeur de logiciels pour les fabricants et les opérateurs de téléphonie mobile. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Peu d’éléments ont filtré sur cette opération de croissance externe. Peter Chou, P-DG de la firme télécoms taïwanaise, justifie ce rachat au nom de “l’innovation” et “la meilleure expérience mobile possible pour les clients” dans un communiqué de presse.

Tandis que Cédric Mangaud, P-DG d’Abaxia rappelle que sa société collaborait de manière proche avec HTC et que leurs business respectifs sont complémentaires.

L’éditeur français développe des solutions destinées à promouvoir et monétiser des services d’opérateurs ou de fabricants sur des smartphones.

Fondée en 2001, la société Abaxia propose de configurer la page d’accueil d’un téléphone mobile (applications disponibles d’emblée, paramétrage de services, etc.). Un carrefour stratégique pour les fabricants et les opérateurs.

Abaxia revendique 35 clients télécoms dont Orange, SFR et Vodafone pour le panel opérateurs et Nokia, Samsung et HTC côté fabricants d’appareils mobiles.

La société recupère “quelques dizaines de centimes d’euros” sur chaque téléphone vendu qui embarque ses technologies.

Selon le compteur disponible sur le site Internet d’Abaxia, on recense maintenant 25 millions unités écoulées.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur