HTC One M9 : des fuites sur le futur smartphone fleuron de la marque

Mobilité
htc-one-m8-smartphone

HTC devrait lever le voile sur le HTC One M9, son nouveau smartphone haut de gamme, lors du Mobile World Congress. Les premiers détails ont déjà filtré.

Que nous réserve le HTC One M9 ?

Le HTC One M8 avait suscité beaucoup d’intérêt et de nombreuses réactions positives.

Le fabricant taïwanais s’apprêterait à lever le voile sur son successeur, nom de code “M9”, dans le cadre du prochain Mobile World Congress (MWC) de Barcelone. Plus exactement, HTC a d’ores et déjà envoyé des invitations à la presse pour une conférence de presse qui se tiendra sur place le 1er mars.

Il poursuivrait sa démarche qui consiste à différencier ses modèles haut de gamme avec la partie photo. En effet, le HTC One M9 pourrait être équipé d’un module photo dorsal avec capteur de 20 mégapixels, selon des indiscrétions de Bloomberg.

En façade, on trouverait un appareil photo numérique avec capteur UltraPixel. Ce dernier met l’accent sur la taille des photosites (plus que sur le nombre de pixels) pour qu’il soit en mesure de recevoir un maximum de lumière.

Le capteur reste ainsi sensible, même lorsque la luminosité vient à manquer. Reste qu’avec un capteur de 20 mégapixels (pour l’APN dorsal), on peut craindre le contraire, sauf si HTC a fait le choix d’un capteur de plus grande surface. La présence d’un second capteur au dos n’est pas évoquée.

Rappelons qu’il y en a un (de 2,1 mégapixels) en plus du principal (de 4,1 mégapixels) afin de donner la possibilité à l’utilisateur (fonctionnalité baptisée Ufocus) de faire la mise au point a posteriori.

Avec le One M9, HTC pourrait aussi mettre l’accent sur l’aspect audio puisqu’il intègrerait la technologie Dolby 5.1 de Dolby Laboratories.

Sans surprise, il devrait évoluer sous la surcouche Sense 7, probablement sur la base d’Android 5.0 (“Lollipop”).

Et c’est le SoC Snapdragon 810 de Qualcomm qui est évoqué pour équiper le futur flagship de la société taïwanaise.

Dévoilé lors de la précédente édition du MWC 2014, c’est le puce mobile la plus performante de la firme IT californienne, qui équipera le LG G Flex 2 et la nouvelle version du Samsung Galaxy Note 4.

Son processeur agence, suivant la technologie big.LITTLE, 4 coeurs ARM Cortex-A57 (pour les tâches gourmandes en ressources hardware) et 4 autres Cortex-A53 (pour des tâches plus “légères”). La puce supporte aussi l’agrégation de 3 porteuses sur 3 bandes de 20 MHz portant la largeur spectrale cumulée à 60 MHz. Cela se traduit par un débit théorique maximum descendant de 300 Mbit/s (soit 37,5 Mo/s).

Le HTC One M9 devrait conserver les lignes de son prédécesseur.

Parallèlement, HTC pourrait dévoiler sa première montre connectée, dont les spécifications restent inconnues. Elle devrait toutefois fonctionner de concert avec les services de fitness de la société américaine Under Armour avec laquelle HTC a signé un partenariat.

La montre connectée de HTC, si elle est confirmée, subira alors la concurrence frontale de l’Apple Watch, dont le lancement est également attendu pour mars 2015.

Crédit photo @HTC (HTC One M8)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur