Hyperviseur : VMware Fusion 5 s’adapte à Moutain Lion et Windows 8

CloudEntreprisePoste de travailRégulationsSystèmes d'exploitationVirtualisation
vmware-fusion-5-virtualisation-hyperviseur

Dans la nouvelle version de son hyperviseur pour Mac, le spécialiste des solutions de virtualisation VMware assure la compatibilité avec OS X Mountain Lion et le dernier OS de Microsoft.

Comment faire tourner Windows sur Mac par le biais de la virtualisation ?

VMware Fusion défend cette approche de combinaison d’environnements OS a priori contradictoires.

La version 5 de l’hyperviseur* pour Mac, développée par le fournisseur IT américain de référence dans le domaine de la virtualisation, vient de sortir.

Elle est disponible en anglais, allemand, français, italien, espagnol, chinois simplifié et en japonais.

Fusion 5 supporte plus de 200 OS, dont VMware ESXi5, Ubuntu 12.04 ou Fedora 17.

Mais c’est surtout Microsoft qui est visé avec le support de Windows XP, Windows 7 et désormais Windows 8 et Windows Server 2012.

De même, le code supporte les nouvelles architectures des ordinateurs Apple, dont les ports Thunderbolt et USB 3.

Selon Silicon.fr, VMware Fusion 5 intègre plus de 70 nouvelles fonctionnalités, dont une accélération des performances (Windows 8 peut être redémarré en quelques secondes sur SSD), des graphiques 3D grâce au support de OpenGL 2.1 et DirectX 9.0c avec Shader Model 3.0, ainsi que l’optimisation de l’alimentation (l’exécution d’un “OS sur un OS” se révélant énergivore).

Pour les OS Linux, Fusion 5 dispose d’un nouveau pilote graphique qui permet de profiter de postes de travail entièrement 3D sous Linux Ubuntu 12.04 LTS et OpenSuSE.

La version de base de l’hyperviseur est à moins de 50 dollars (environ 40 euros HT).

La solution existe également en version Fusion 5 Professional pour les entreprises équipées d’un parc Mac à moins de 100 dollars.

*Un hyperviseur est une couche logicielle qui vient se placer au-dessus de l’OS de l’ordinateur afin de permettre la création de machines virtuelles (VM) dans lesquelles peuvent s’exécuter d’autres OS. Par exemple faire tourner Windows ou Linux sur un Mac sous OS X.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur