i-Tracing entre au capital du spécialiste du cloud Apalia

Cloud

i-Tracing, spécialiste français de la sécurité du système d’information, annonce sa prise de participation au capital de la SSII Apalia, pour asseoir son entrée dans l’univers du cloud computing.

L’entreprise de services i-Tracing vient d’entrer au capital de la SSII Apalia, spécialisée dans les infrastructures de cloud computing.

Fondé en 2010 à San Francisco par Pierre Vacherand et bénéficiant d’une forte implantation en Europe, Apalia aide les entreprises à concevoir leur Infrastructure-as-a-Service (IaaS).

Apalia est aussi à l’origine de la création de la section française de la Cloud Security Alliance (CSA), qui a pour vocation de sensibiliser et de standardiser la sécurité dans le cloud.

En officialisant cette prise de participation, i-Tracing affirme sa volonté d’occuper bientôt une place de choix dans l’univers du cloud sécurisé.

« En nous associant à Apalia, nous pourrons désormais offrir une réponse globale à nos clients grands comptes qui ont des projets de cloud computing interne ou externe, et de partage de données », a précisé Théodore-Michel Vrangos, co-fondateur et président d’i-Tracing.

Créé en 2005 et basé à Puteaux (Hauts-de-Seine), i-Tracing est une société de conseil technique, d’ingénierie et de services spécialisée dans la traçabilité des informations, la gestion des preuves et la sécurité des systèmes d’information.

Ces prestations vont du conseil, à l’audit, en passant par la formation, l’ingénierie ou encore l’infogérance (services managés).  Il dispose d’un portefeuille de clients parmi lesquels figurent notamment Sanofi, Orange, Aéroports de Paris, la Macif, Total, la Société Généralem, le PMU, SFR, Vodafone, Carrefour, Groupama ou encore Bouygues et la RATP.

Le taux de croissance d’i-Tracing aurait atteint les 1 538% entre 2006 et 2010.

 

Le cloud computing, ça vous parle ? Répondez à notre quizz !

 

Crédit photo : © James Thew – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur