iBeacon, le pari gagnant d’Apple dans le marketing interactif ? Tribune Devoteam

Marketing
apple-ibeacons

Quelles perspectives pour la technologie iBeacon d’Apple ? Une tribune co-signée Patrick Larget et Yann Togbe (Consultants de Devoteam Consulting).

Avec iOS 7, Apple introduit la technologie sans fil iBeacon qui permet de détecter l’arrivée de personnes dotées d’iPhone dans une micro-zone. Quelles perspectives pour cette nouvelle technologie? Quel positionnement par rapport aux autres technologies sans contact ?

iBeacon, de quoi s’agit-il exactement ?

Fin 2013, Apple lance son propre système de positionnement baptisé iBeacon, qui permet de localiser précisément un utilisateur dans un petit périmètre et de lui envoyer des informations spécifiques.

Le service fonctionne à l’aide d’une balise, le beacon, qui émet un signal en continu, et d’un récepteur, le smartphone, qui intègre les différentes applications supportant iBeacon. La technologie se base sur la norme de transmission sans fil, le Bluetooth basse consommation BLE (Bluetooth Low Energy), qui consomme dix fois moins d’énergie que le Bluetooth normal.

Apple a rendu compatible iBeacon avec tous les OS qui supportent le BLE comme Android 4.3.

iBeacon, la riposte d’Apple contre le NFC ? Quelles différences?

Si le rapprochement entre les deux technologies est tentant, on ne peut pas complètement parler de technologies concurrentes, au moins pour deux raisons. D’un point de vue technique d’abord, car la technologie de transmission est différente. iBeacon se base sur le BLE, là où le NFC utilise le standard RFID.

De plus, le NFC permet d’échanger de l’information entre deux appareils compatibles à moins de 10 cm, alors que la portée d’iBeacon est d’environ 50 m. Les perspectives d’usages sont donc différentes.

L’autre grande différence se situe dans le comportement de l’utilisateur. En mettant en contact direct le smartphone avec le capteur NFC, le geste de l’utilisateur est intentionnel. Avec iBeacon, l’attitude de l’utilisateur est davantage passive.

Quelles utilisations concrètes et quel potentiel pour ce service?

Patrick-Larget-devoteam
Patrick Larget, Consultant Devoteam Consulting

iBeacon a pour fonction première la localisation intérieure, là où le GPS classique connait ses limites. Et les perspectives sont nombreuses, pour des secteurs d’activités variés : la grande distribution, le secteur du tourisme, les loisirs…

Par exemple, iBeacon est utilisé dans les stades de baseball : l’application localise le spectateur à l’approche du stade ou dans l’enceinte et lui fournit des informations pratiques (tarifs, e-tickets, plan, remises promotionnelles, vidéos des matchs…).

On retrouve également iBeacon dans la santé (informations sur le dossier d’un patient), dans les loisirs (la galerie Sukura à Paris utilise iBeacon pour une visite « connectée interactive»).

Si l’intérêt est certain pour le grand public, les usages en entreprise (B2B) sont pour l’instant plus difficiles à anticiper.

iBeacon est d’ores et déjà testé pour le MDM (Mobile Device Management) et diverses applications de sécurité, telles qu’activer ou désactiver des applications (appareils photos…) pour des questions de confidentialité, pour obtenir une connexion wi-fi privée ou recevoir des restrictions de sécurité propres à l’entreprise.

Un intérêt certain pour les entreprises, mais pour les utilisateurs ?

yann-togbe-devoteam
Yann Togbe, Senior Consultant –  Devoteam Consulting

L’intérêt premier d’iBeacon est surtout pour les entreprises qui visent le grand public. iBeacon a une portée beaucoup plus marketing et amène des usages digitaux différents.

Il perfectionne le marketing géo-localisé en proposant une expérience de consommation qui nécessite l’approbation de l’utilisateur. Il a pour but le plus souvent de prolonger l’acte d’achat et de fidéliser le client.

En revanche, ce service apporte-il une réelle valeur ajoutée à l’utilisateur ou est-il un gadget en plus ? Celui-ci étant déjà largement sollicité par les innovations technologiques et l’avalanche d’informations en tout genre, il faudra certainement un peu de temps pour qu’il y perçoive un réel intérêt.

Nul doute que Google ou Microsoft sortiront prochainement leur propre technologie sur le même principe. Il se murmure déjà la sortie prochaine d’un outil de partage de données nommé Google Nearby !

iBeacon sera-t-il vraiment un différenciateur vis-à-vis des utilisateurs face à la concurrence ?

 

Tribune co-signée par Patrick Larget (Consultant de Devoteam Consulting et membre de l’Offer Team Marketing & Innovation) et par Yann Togbe (Senior Consultant de Devoteam Consulting et membre de l’offer Team Networks Transformation).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur