IBM acquiert un spécialiste de l’intégration des données

Cloud

La firme américaine a racheté Bowstreet afin de renforcer ses compétences dans les architectures orientées services.

IBM a racheté, pour un montant non communiqué, Bowstreet, un intégrateur qui a développé une technologie de portail permettant de rassembler des données issues de diverses sources (clients, partenaires et fournisseurs). Sur les trois dernières années, les deux compagnies ont collaboré dans le cadre d’une centaine de projets d’intégration pour le compte de sociétés clientes.

Selon IBM, la technologie de Bowstreet permet aux entreprises de développer des applications de deux à douze fois plus vite qu’avec des outils de développement de portails concurrents. Cette technologie va compléter les initiatives liées aux architectures orientées services (SOA) d’IBM, selon un communiqué de presse du groupe.

Partager les ressources au sein d’une entreprise

L’approche SOA permet de développer et d’entretenir des applications dans une entreprise. Afin d’éviter que les développeurs repartent de zéro lors de la conception de nouvelles applications, SOA permet de réutiliser les codes informatiques d’un service à l’autre d’une même entreprise et de partager les ressources disponibles en interne.

Tirant parti du XML et des standards du monde des services Web, une architecture orientée services est compatible avec Java et .Net, ainsi qu’avec des plates-formes d’intégration basées sur des standards comme celles d’Oracle ou de SAP.

Cependant, Bowstreet se consacre davantage à l’intégration de données qu’aux applications combinant des services pour créer de nouvelles fonctionnalités (composite applications). Actuellement, BEA domine le secteur des SOA avec sa suite d’applications AquaLogic.

(Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 20 décembre 2005)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur